Rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Le Chef de l’Etat rompt le jeûne avec l’Association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

Il est devenu une tradition pour le Président de la République, Chef de l’Etat, depuis son accession à la magistrature suprême, d’inviter chaque année, au mois de Ramadan, l’ensemble des couches socio professionnelles de notre pays, au palais de la Présidence pour une rupture collective de jeûne ou Iftar. C’est ainsi qu’hier, le Chef de l’Etat a rompu le jeûne avec l’association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur, une façon de dire à cette couche que la Nation nigérienne reste et demeure reconnaissante envers tous ceux qui ont perdu leur vie pour la défense de l’intégrité de notre territoire, la stabilité et la paix dans le monde.

A l’issue de cette séance de rupture collective de jeûne, la présidente de l’association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur, Mme veuve Abdourahamane Amadou Aissa, a salué cette initiative du Président de la République. ‘’ Nous sommes fiers de cette pensée. Nous ne cessons jamais de demander aux autorités de continuer à nous appuyer davantage. Nos maris ont perdu leur vie pour toute la Nation nigérienne. Nous avons énormément besoin de soutien pour l’éducation des enfants. Nous profitons également de cette occasion pour solliciter auprès du Président de la République une cité dédiée aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur.Il est extrêmement difficile pour nous en tant que femmes de payer le loyer, nourrir les enfants et assurer leur éducation avec une maigre pension’’, a plaidé la présidente de l’association.

Hassane Daouda(onep)

25 mai 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique