Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les présidents des institutions, les députés nationaux, les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et membres du corps diplomatique

Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les présidents des institutions, les députés nationaux, les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et membres du corps diplomatiqueDepuis 2011, chaque année, pendant le mois béni de ramadan, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou convie à l’Iftar (séance de rupture de jeûne) et à tour de rôle les différentes couches sociales et organisations professionnelles du pays. Hier, les présidents des institutions, les députés nationaux, les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et membres du corps diplomatique de confession musulmane ou non, ont été conviés à cette séance d’Iftar à la Présidence de la République. Cette cérémonie, qui est désormais une tradition a été le lieu pour les illustres hôtes d’échanger et de fraterniser dans une ambiance conviviale.

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux M. Marou Amadou, a saisi l’occasion pour souhaiter bon Ramadan aux musulmans car a-t-il rappelé, l’Islam est une religion de paix, de partage, et de tolérance absolue. Il a toutefois exhorté les fidèles à faire des bénédictions pour le Niger et à prier pour un monde de paix et de cohésion sociale. « On se retrouve pour échanger, partager des bons moments de l’iftar, et nous encourageons le Président. Ce mois est une occasion également pour tous les Nigériens de prier pour leur bien-être, leur prospérité et de consolider les liens de solidarité et de fraternité », a-t-il déclaré

Au nom des invités du jour, l’Ambassadeur de l’Algérie au Niger, SE Baalal Azzouz, a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat, pour cette noble tradition de rupture de jeûne collective en ce mois béni du Ramadan, consacrant les vraies valeurs de l’Islam. Il a en outre formulé des vœux de santé, de fraternité, de pardon, de partage et de bonheur à l’endroit du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Le diplomate algérien a enfin a appelé les uns et les autres à cultiver ces vertus tout le temps.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

24 mai 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique