Visite de la ministre de l’Energie dans la région de Maradi : Apprécier le niveau d’exécution du projet d’électrification solaire des villages

Visite de la ministre de l’Energie dans la région de Maradi : Apprécier le niveau d’exécution du projet d’électrification solaire des villagesLa ministre de l’Energie, Mme Amina Moumouni a effectué du 14 au 15 mai 2018 des visites de terrain dans quatre départements de la région de Maradi. Il s’agissait pour elle de vérifier le niveau d’exécution du programme d’électrification à base solaire dans la région de Maradi qui touche 17 villages. Exécuté par l’entreprise Super Solar Energy, ce projet acquis sous financement indien, concerne au plan national, 50 villages des régions de Maradi, de Zinder, d’Agadez et de Diffa. Au cours de ce programme, il est prévu d’électrifier 200 ménages au niveau dans chaque village retenu. Les travaux ont commencé depuis octobre 2017.

La première étape a conduit la ministre de l’Energie et sa délégation dans le village de Gabawouri, dans la commune rurale de Korgom. L’installation de la microcentrale de 40 kwh est exécutée à 70% et le raccordement au

niveau des foyers va commencer incessamment. Selon les responsables de l’entreprise en charge de ces travaux, un délai d’un (1) mois est nécessaire pour finir les travaux. Au niveau du village de Malamawa Kaka, dans le département de Mayahi, le projet est avancé car plusieurs foyers sont déjà raccordés. Le CSI de ce village est entièrement alimenté et de l’avis du responsable de ce centre, leurs conditions de travail se sont sensiblement améliorées. La conservation des produits se passe dans les normes et les accouchements dans des conditions très acceptables.

Au deuxième jour de cette visite, la ministre Amina Moumouni s’est rendue dans le village de Dan Oumarou Datchili, dans le département de Guidan Roumji. Dans ce village, non seulement les travaux sont en retard, mais d’une mauvaise qualité puisque les panneaux solaires individuels placés dans les foyers ne sont pas bien fixé. Imprégnée de l’état d’avancement des travaux dans ce village, la ministre Amina Moumouni a donné des instructions fermes au Directeur Régionale de l’Energie afin qu’il suive pas à pas ces travaux.

A l’issue de toutes ces visites, la ministre de l’Energie a indiqué que cette visite lui a permis d’apprécier l’avancement de ce projet, de recueillir le point de vue des populations concernées et discuter avec les autorités locales de la manière qu’il faille instaurer un suivi. Concernant ce qu’elle a vu sur le terrain, la ministre a été on ne peut plus claire. «Je suis un peu déçue de l’état d’avancement de ces travaux. Nous allons prendre avec l’ingénieur conseil chargé du suivi, des dispositions pour que le projet avance plus vite » a-t-elle confié. En outre la ministre Amina Moumouni a indiqué que des équipes viendront appuyer celles qui sont sur le terrain pour l’atteinte de l’objectif en septembre 2018.

La ministre de l’Energie a rappelé que dans le cadre du programme de la Renaissance Acte 2, et dans le cadre du PDES, l’objectif principal est de porter le taux d’accès à l’électricité dans les zones rurales de 1% à 10%. «C’est un objectif très ambitieux et nous nous attelons à relever le défis » a elle dit avant d’annoncer que ce projet sera suivi d’autres, que ce soit des projets au niveau du réseau conventionnel de la NIGELEC ou des projets hors réseau.

Tiémogo Amadou

ANP-ONEP Maradi

17 mai 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique