Le Pentagone admet des erreurs dans l'embuscade meurtrière au Niger

enterrement soldats americains tues Tongo TongoL'enterrement en Floride d'un des soldats américains tués à Tongo Tongo, au Niger, le 21 octobre 2017. Manque de préparation, supervision insuffisante: une enquête du Pentagone révélée jeudi a conclu qu'une succession d'erreurs était à l'origine de la mort de soldats américains lors d'une embuscade au Niger en octobre 2017.

Quatre Américains et quatre Nigériens avaient été tués lorsqu'une patrouille de reconnaissance composée de 12 soldats américains des forces spéciales et 30 soldats nigériens était tombée dans une embuscade à proximité du village de Tongo Tongo, à une centaine de kilomètres de Niamey, près de la frontière avec le Mali.

Les soldats avaient été attaqués par des combattants affiliés à l'EI équipés d'armes automatiques, de grenades et de mitrailleuses. Le corps de l'un des Américains, le sergent La David Johnson, n'avait été retrouvé que 48 heures plus tard.

11 mai 2018
Source : https://www.voaafrique.com

Imprimer E-mail

Politique