27ème anniversaire de la création du MNSD Nassara : Seïni Oumarou appelle à un sursaut national de l’ensemble de la classe politique

27ème anniversaire de la création du MNSD Nassara : Seïni Oumarou appelle à un sursaut national de l’ensemble de la classe politiqueLe samedi 21 avril 2018, le Palais du 29 juillet de Niamey, a servi de cadre à la célébration du 27ème anniversaire de la création du Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD). Des allocutions prononcées, nous zoomons sur celle prononcée par le président du parti, Seïni Oumarou. Un véritable sermon !

Dans son discours, le Patron du MNSD Nassara n’a oublié personne : un joyeux anniversaire aux militants et sympathisants ; une mention spéciale à la diaspora du parti ; un « hommage déférent » à l’endroit du président d’honneur du parti, Tandja Mamadou avec le souhait d’une bonne santé ; une minute de prière pour le repos éternel des pères fondateurs du MNSD Nassara ; et la bienvenue et les remerciements à l’endroit des partis membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN), des alliés de l’Alliance pour la Paix et la République (APR) et de l’opposition FRDDR (Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République).
La suite fut un véritable sermon à lire et à relire. Quelques morceaux choisis :

  •  L’union sacré au regard du contexte sécuritaire

« Autour de nous, l’espace sahélo-sahélien est confronté à une insécurité grandissante, avec la prolifération de groupes terroristes et de trafiquants de drogue lourdement armés, qui défient les armées nationales. Ces situations, aux conséquences économiques, sociales et politiques désastreuses, interpellent à plus d’untitre. C’est le lieu ici de rendre un hommage appuyé à nos forces de défense et de sécurité pour leur sens du sacrifice et du de voir.C’est dire que l’appel à un sursaut national s’impose à l’ensemble de la classe politique. Le péril de la gouvernance mondiale nous le recommande. L’éphéméride des soubresauts qui caractérise la marche du monde nous rappelle également les différentes contraintes et menaces que pose la situation géopolitique, en termes de défis à relever par notre cher pays, le Niger. C’est le sens qu’il faut donner aux appels répétés du Président de la République, Son Excellence Issoufou MAHAMADOU en vue d’aboutir à un pacte républicain ».

  •  Le MNSD Nassara plus que jamais engagé pour la stabilité du pays et la construction nationale

« Il vous souviendra à cet égard, que le Samedi 13 Août 2016, le Bureau Politique National du MNSD- NASSARA prenait, à la quasi-unanimité des voix, la décision de répondre favorablement à l’appel du Président de la République, en vue de prendre part à la gestion du pouvoir d’Etat, dans l’intérêt supérieur de notre cher pays. Comme je l’indiquais en son temps, cette décision, conforme aux exigences d’un contexte économique et social précaire, est également dictée par la philosophie fondatrice du parti, à savoir le souci fondamental du sort de nos populations. Elle est également inspirée par les valeurs de civilisation de notre peuple, faites de tolérance, de culture de la paix, de la solidarité, du respect de l’autre, du sens élevé des intérêts du Niger, du rejet de la violence politique sous toutes ses formes . Fidèle donc à cette vision politique, le MNSD –NASSARA, s’est ainsi positionné comme une organisation qui œuvre à l’instauration d’une plus grande stabilité politique et à la création des conditions nécessaires, à un meilleur ancrage de la cohésion et de la concorde nationales, socles indispensables à toute œuvre de construction nationale. Nous profitons donc de cette tribune pour réaffirmer, avec force, notre détermination à continuer à œuvrer ensemble autour du Président de la République Son Excellence Issoufou Mahamadou, pour le raffermissement et la consolidation de la stabilité sociale et politique. Nous nous engageons à œuvrer sans relâche à la transformation de tous les efforts vaillamment déployés par le Gouvernement et l’ensemble des fils de la nation, en un développement humain accéléré, tout en participant au renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays ».
Oumarou Kané

26 avril 2018
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique