Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordreSuite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).

Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l’UAM de Niamey ont durci leur mouvement, déclenché le 07 février 2018 à la suite de l’agression d’un Chercheur par les éléments de la CASO.

Malgré les concessions faites par le gouvernement et son ouverture au dialogue, les étudiants et élèves ont choisi, ce matin, de procéder à des actes de vandalisme ayant occasionné le bilan provisoire ci-après : 06 véhicules du Rectorat vandalisés ; des dégâts importants sur le bâtiment principal du rectorat ; plusieurs blessés à la suite de l’intervention des forces de l’ordre.

Devant cette situation de trouble et de violence, le gouvernement a pris la décision de la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, du Campus universitaire et de toutes les citées annexes de Niamey, à compter de ce jour 18 avril 2018.

Toutefois, en vue de garantir la poursuite des activités académiques, les facultés et restaurant universitaire restent ouverts et le transport sera régulièrement assuré. Le campus et les cités annexes seront rouverts dès que les conditions de quiétude auront été rétablies.

Par ailleurs, une enquête sera diligentés et les auteurs de ces actes de vandalisme seront identifiés et punis conformément aux règlements en vigueur.

Onep

19 avril 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique