Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Arrivée du Président de la République à Dhahran en Arabie Saoudite : Le Chef de l’Etat assiste ce matin à l’exercice militaire “Bouclier du Golfe”

Le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 sahel, est arrivé hier dans l’après-midi à Dhahran, en Arabie Saoudite, où il assistera, ce lundi 16 avril 2018, à un défilé militaire prévu à 200 Km de la ville de Dammam, une région Est de l’Arabie Saoudite. Le Président Issoufou a effectué ce déplacement pour répondre à l’invitation du Roi Salam Bin Abdoul-Aziz El-Saoud. A sa descente de l’avion à l’aéroport international de Dhahran, le Chef de l’Etat a été accueilli par le gouverneur de la région Est, M. Saoud Bin El-Naef, l’Ambassadeur du Niger en Arabie Saoudite, S.E Dr. Oumarou Amadou Sonrhaï, ainsi que plusieurs autres personnalités civiles et militaires. Au salon d’honneur de l’aéroport, le président de la République a eu un entretien avec le gouverneur Saoud avant de prendre la direction de l’hôtel de résidence.

Ce défilé vient sanctionner la fin d’un exercice militaire qui s’inscrit dans le cadre de la coalition intitulée «Bouclier du Golfe» dont l’objectif est de lutter efficacement contre le terrorisme sous toutes ses formes. Ce cadre coalisé comprend quarante (40) pays islamiques. Aussi, cet exercice militaire auquel 25 pays ont participé dont les Forces armées nigériennes, a duré un mois. Le défilé se déroulera en présence d’une trentaine de délégations, dont les Chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel et les responsables de la hiérarchie militaire des pays qui composent la Force conjointe G5 Sahel, à savoir le Niger, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad et la Mauritanie. Cette initiative dénommée ‘’Bouclier du golfe’’ contribue au renforcement des capacités opérationnelles des Forces armées, mais constitue aussi un atout majeur pour les pays sahéliens en général et ceux du G5 Sahel en particulier, engagés avec détermination dans la lutte contre le terrorisme, le trafic des drogues et la criminalité transfrontalière.

Au regard de l’ampleur des agressions terroristes, une seule option s’impose pour nos pays, celle de la nécessaire et indispensable coalition pour une lutte efficace et efficiente contre ce fléau mondial. Le Président Issoufou, à qui ses pairs ont confié l’exaltante tâche de présider aux destinées de cette organisation commune appelée G5 Sahel, saura travailler pendant son mandat pour engranger des résultats à la hauteur des attentes des Chefs d’Etat des pays membres de l’institution et de leurs populations respectives.

A noter que le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, du ministre, directeur de cabinet du Président de la République M. Ouhoumoudou Mahamadou ; du ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari et de la ministre Déléguée aux Affaires Etrangères, chargée de l’Intégration Africaine Mme Lamido Salamatou Balla Goga

Hassane Daouda, Envoyé Spécial

16 avril 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique