SIM Aminchi 0range

Une réunion internationale sur la lutte contre l’immigration irrégulière et les crimes connexes s’ouvre vendredi à Niamey

Une réunion internationale sur la lutte contre l’immigration irrégulière et les crimes connexes s’ouvre vendredi à NiameyUne réunion internationale sur la lutte contre le trafic des migrants, la traite des personnes et les crimes connexes s’ouvre demain vendredi, 16 Mars à Niamey.
La  réunion va regrouper les Ministres en charge de l’Intérieur des pays du G5 Sahel (Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad, Mali), de la Libye, de l’Algérie, de l’Espagne, de la France, de l’Italie ainsi que ceux de la Côte d’ivoire, de la Guinée-Conakry et du Sénégal.
Les Représentants de l’Union Africaine (UA) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sont également attendus à cette rencontre de Niamey, qui entend identifier les actions concrètes à mener afin de renforcer la coopération opérationnelle entre Etats d’origine, de transit et d’arrivée des migrants irréguliers.
Les participants passeront aussi au peigne fin les voies et moyens appropriés en vue de lutter efficacement contre le trafic des migrants irréguliers, la traite des êtres humains et tous les crimes connexes.
Le Ministre français de l’Intérieur, Gérard Colomb, qui prendra part à ce rendez-vous de la capitale nigérienne, se rendra à Agadez, où il rencontrera la Mission Eucap Sahel Niger et l’Organisation Internationale des Migrations (OIM).


La capitale de l’Aïr, rappelle-t-on, est le point de passage principal des routes migratoires irrégulières vers la Libye et les Cotes italiennes.
Mercredi dernier, une réunion d’échanges entre le Ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Bazoum Mohamed et une mission des pays de l’Union Européenne avait eu lieu dans l’après-midi au Ministère des Affaires Etrangères.
‘’La lutte contre la migration irrégulière’’ était,  entre autres, à l’ordre du jour des discussions.

15 mars 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique