Ouagadougou : le président du Niger "condamne" des attaques "lâches et barbares"

Le président du Niger et président en exercice de la force régionale antijihadiste G5-Sahel, Mahamadou Issoufou, a condamné vendredi les “attaques terroristes” de Ouagadougou, qu’il a qualifiées de “lâches et barbares”, dans un communiqué.

 “Le président Issoufou dénonce et condamne fermement ces attaques lâches et barbares”, qui “ne feront que renforcer la détermination du G5-Sahel et de ses alliés dans la lutte contre le terrorisme”, a assuré le président nigérien.

M. Issoufou suit “avec une attention particulière l‘évolution de la situation” et “salue la réaction énergique et salvatrice” des forces de sécurité après “ces attaques terroristes”, selon le communiqué.

Lancée début 2017, la force du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), qui a pour mission de combattre les groupes jihadistes qui sévissent dans la région sahélienne, sera composée à terme de 5.000 hommes et devra être opérationnelle à la fin du mois de mars.

AFP

 03 mars 2018
Source :

Imprimer E-mail

Politique