Alliance politique Albadé Abouba, le plan B de Bazoum Mohamed en cas d’échec au PNDS?

Alliance politique Albadé Abouba, le plan B de Bazoum Mohamed en cas d’échec au PNDS?S’il y’a deux personnalités qui traversent des zones de turbulence ces derniers temps au sein de la majorité au pouvoir, c’est bien le président du PNDS-Tarayya, Bazoum Mohamed, et celui du MPR-Jamhuria, Albadé Abouba. Le premier fait face à une lutte fratricide au sein de sa propre formation politique tandis que le second sait que son allié principal, dans ses projets, veut bien en finir avec son parti politique. Pour le cas de Bazoum, un de ses principaux challengers au sein du PNDS-Tarayya, à savoir Issaka Assoumane, était récemment, dans la perspective du congrès prochain, en tournée de prise de contact à l’intérieur du pays en compagnie du fils du président de la République Abba Issoufou. On peut facilement imaginer l’objectif d’une telle initiative qui serait en toute logique contre les intérêts du président Bazoum. Et quand le fils du grand boss s’affiche avec l’adversaire redouté, ce n’est pas bon signe surtout lorsque c’est à quelques jours du congrès du parti, prévu pour se tenir du 24 au 25 mars 2018.

Pour le second, Albadé Abouba, de la fumée se dégage dans sa « maison », le MPRJamhuria, et ses alliés ne sont pas totalement étrangers à cela. Le ministre Albadé perd de plus en plus le contrôle de son parti et de ses militants. Selon nos sources, il aurait même tenté à plusieurs reprises de faire remplacer un de ses militants qu’il avait fait nommer Directeur général d’une importante société d’Etat. Mais ses tentatives seraient restées vaines puisque le militant en question, ayant compris les choses à l’avance, se serait placé sous le parapluie protecteur du parti au pouvoir.

Ces situations condamnent pratiquement ces deux leaders politiques à envisager de se mettre ensemble pour leur survie politique. Ceci expliquant cela, une alliance entre Bazoum et Albadé n’est plus à écarter. Si Bazoum venait à se faire éjecter de la présidence du PNDS-Tarayya, comme cela semble inévitable, il serait, selon certains observateurs, un allié objectif d’Albadé. D’ailleurs, cette éventualité est avancée plus que l’on ne le croit. Des sources dignes de foi indiquent que plusieurs rencontres ont déjà eu lieu entre les deux personnalités.

Dan Madougou  

 27 février 2018
Source : Le Monde d’Aujourd’hui

Imprimer E-mail

Politique