À la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger et le nouveau Secrétaire Permanent du G5 Sahel

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé vendredi dernier, deux audiences. La première a été accordée dans la matinée à l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger, SE. Turki Bin Naji Al Ali.

À sa sortie d’audience, le diplomate saoudien a déclaré que le Président de la République, Issoufou Mahamadou lui a demandé de transmettre au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, tous les remerciements des pays du G5 Sahel par rapport au soutien apporté par l’Arabie Saoudite au financement de cette structure de lutte contre le terrorisme. Après avoir indiqué que le prochain sommet du G5 Sahel se tiendra en Arabie Saoudite, SE. Turki Bin Naji Al Ali, a relevé que « les objectifs du G5 Sahel sont les mêmes que ceux de la Coalition islamique de lutte contre le terrorisme ». L’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger a souhaité que le prochain sommet du G5 Sahel, dans son pays, soit une réussite.

Quant au nouveau Secrétaire Permanent du G5 Sahel, le nigérien Maman Sidikou, il a déclaré à sa sortie d’audience, qu’il est venu remercier, de vive voix, le Président de la République pour la confiance qu’il a eu en lui en le plaçant à la tête du G5 Sahel lors du sommet de Niamey qui a regroupé le 6 février dernier, tous les cinq Chefs d’Etat de cette structure. « Le Président de la République a estimé que je peux faire le travail et m’a fait confiance. Je suis aussi venu prendre des instructions pour qu’on se mette immédiatement au travail », a déclaré M. Maman Sidikou. Le nouveau Secrétaire Permanent du G5 Sahel devrait préciser que le G5 Sahel, ce n’est pas seulement les armes, mais c’est aussi un combat pour le bien-être des populations de l’Espace Sahélien confrontées à de multiples défis. Pour M. Maman Sidikou, le G5 Sahel, c’est donc un combat global pour barrer la route aux forces du mal, mais aussi pour promouvoir des actions de développement. Le Secrétaire Permanent du G5 Sahel a annoncé le démarrage d’une vaste campagne diplomatique pour la montée en puissance du G5 Sahel. « Pour cela, nous avons besoin du soutien de tous les partenaires », a-t-il ajouté.

Issaka Saïdou

13 février 2018 
Source : http://www.lesahel.org/


Lesahel.ne

Imprimer E-mail

Politique