Forfait Albarka - Orange Niger

Lutte contre le cancer : le Ministre de la Santé appelle les Nigériens à faire des activités physiques pour préserver leur santé

Lutte contre le cancer : le Ministre de la Santé appelle les Nigériens à faire des activités physiques pour préserver leur santéLe Ministre de la Santé Publique, Dr.  Idi Illiassou Mainassara a livré vendredi, 2 février 2018, un message à l’occasion de la célébration de la ‘’Journée Mondiale de lutte contre le cancer’’.
Il relève que le cancer constitue encore de nos jours la première cause de mortalité dans le monde. Cette maladie fait beaucoup moins parler d’elle mais tue insidieusement les personnes atteintes.
« L’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) estime que le cancer a fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015. C’est pour cette raison que des moyens importants sont mis en œuvre dans le but de faire reculer le poids de cette maladie partout dans le monde » selon le Ministre.
‘’Au Niger, a-t-il rappelé, le Gouvernement en partenariat avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) a construit le Centre National de Lutte contre le Cancer. Les activités de chimiothérapie de ce centre ont démarré depuis octobre 2017. L’Etat a prévu 850 millions de FCFA dans le budget 2018 pour la finalisation des travaux de cet important centre national de lutte contre le cancer ».
Et le Ministre de poursuivre, ’’ un Programme National de lutte contre les maladies non transmissibles est mis en place en 2012. Ce programme coordonne particulièrement la lutte contre les maladies cardiovasculaires, les cancers, le diabète, les maladies respiratoires chroniques et les incapacités motrices chroniques.
Le cancer, affirme Dr. Illiassou, touche tout le monde : jeunes et vieux ; hommes, femmes et enfants, dans les pays riches comme dans les pays pauvres. Il représente une charge énorme pour les malades, les familles et les communautés.  Chaque année, plus de 12 millions de nouveaux cas sont diagnostiqués et 7,6 millions de personnes meurent de suites de la maladie.
  C’est pourquoi, chaque année, le 4 février, l’OMS et l’Union Internationale contre le Cancer communiquent beaucoup sur les moyens de prévention ; le dépistage et le traitement de cette maladie.


Au terme de son discours, le Ministre de la Santé Publique, a lancé un message à tous les acteurs et animateurs des structures organisées pour une sensibilisation visant à protéger la population contre le cancer surtout que 30 pour cent des décès par cancer sont évitables.
Pour Dr. Illiassou, le message à retenir est : « manger simple, manger moins gras, moins sucré et moins salé mais également faire des activités physiques pour préserver votre santé ».
MHM/AMC/ANP/Février 2018

06 février 2018
Source : http://www.anp.ne/

Imprimer E-mail

Politique