Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l’ensemble du territoire national

Idi Illiassou Mainassara Niger Sante Dans un communiqué qu’il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu’en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publique, Dr. Idi Illiassou Maïnassara, dans une intervention qu’il a faite, dimanche soir, sur le plateau de Télé Sahel.
Comme l’a expliqué le ministre, «une équipe de la Bri­gade nationale de la police sanitaire a conduit une inspection au niveau des magasins d’alimentation générale et des pharma­cies de la ville de Niamey. Au cours de cette inspec­tion, il a été constaté l’exis­tence des laits et farines infantiles de marque ‘’PICOT’’ au niveau des pharmacies visitées ».
Aussi, a poursuivi Dr. Idi Illiassou Maïnassara, «dans le cadre de la pré­ servation de la santé de la population en général et celle des nourrissons et des jeunes enfants en par­ticulier, les pharmacies, les grossistes pharmaceu­tiques, les distributeurs et les vendeurs sont mis en demeure d’arrêter la vente desdits produits. Cette me­ sure est applicable sur l’ensemble du territoire na­tional ».

En d’autres termes, a souligné le ministre de la Santé Publique, il a pure­ ment et clairement ordonné «l’arrêt de la com­mercialisation à tous les points de vente de tous les lots de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA, et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis pour des raisons de suspicion de contamination à la Salmonelle ».


Toujours est-­il que, a prévenu Dr. Idi Illiassou Maïnassara, l’Inspection Générale des Services du ministère de la Santé Publique est instruite à poursuivre les investiga­tions afin de pouvoir détecter d’éventuelles manquements». Aussi, le Ministère de la Santé Publique appelle­-t-­il à la vigilance de toute la popu­lation.

Il faut préciser que cette af­ faire des laits pour bébés contaminés, qui concerne 83 pays, continue de soulever des vagues en France où plusieurs plaintes contre le labora­toire Lactalis ont été enre­gistrées. En réaction, le PDG du groupe en ques­tion a annoncé, hier, qu’une vaste opération de rappel de boîtes de lait pour bébé produits par Lactalis est lancée. Ce sont au total 12 millions de boîtes qui seront rappe­lées pour les 83 pays concernés.
La salmonellose est une infection à une bactérie qui est une des principales causes d’intoxication ali­mentaire. «Selon des infor­mations rapportées par un spécialiste sur le site ‘’Pas­seport Santé’’, la plupart des personnes infectées souffrent de diarrhée et de forte fièvre; de crampes d’estomac; de nausée et vomissements, ainsi que de maux de tête. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé.
Assane Soumana

16 janvier 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique