Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Orange Lutte Traditionnelle  Niger

Assainissement de la Ville de Niamey : les faux semblants de la mairie de nouveau marché

Nouveau marche Niamey Les discours sont légions, à travers lesquels, des Nigériens qui partent à l'étranger pour revenir au bercail raconter leurs émerveillements, relativement au progrès qu'enregistrent plusieurs villes africaines ou d'ailleurs. Et parmi les villes africaines qui ont fait le choix de la modernisation tout en luttant contre l'insalubrité, des noms de pays comme le Ghana, le Rwanda, le Burkina Faso … viennent régulièrement à la bouche des Nigériens conscients du contraire qui se passe dans leur pays.

En effet dans notre pays malgré les discours de bonnes volontés prononcés par les autorités en charge de l'assainissement, la situation est loin d'être reluisante, particulièrement dans la capitale Niamey. A ce niveau, l'exemple patent qui illustre l'action de faire semblant de travailler, est donné à travers la situation des caniveaux qui se trouvent en face du nouveau marché de Niamey. Nous avons déjà eu a en parler dans une de nos éditions précédentes, en ce lieu, les caniveaux qui doivent passer en dessous du goudron sont dans un état déplorable. Du coup les désagréments qui s'en suivent sont l'obstruction de la circulation et l'odeur pestilentielle que cela dégage au grand dam de la santé des riverains. Et contre mauvaise fortune bon cœur, les usagers du nouveau marché transforment les alentours des caniveaux éventrés en parking de circonstance.

Alors, dans la foulée de la politique de rénovation de la ville impulsée par le président Issoufou Mahamadou, un tas de sable a été apporté à côté des caniveaux du nouveau marché ; comme pour dire aux gens, cette anomalie va être corrigée. Et depuis lors, silence en ce qui concerne la poursuite des travaux de réfections. Aussi, le citoyen lambda est perplexe face aux agissements des autorités en charge de la propreté de la ville ; qui d'un côté promettent un changement par rapport à l'assainissement et qui de l'autre semblent figés dans l'inaction.

Pourtant les villes africaines qui sont citées en exemple ne se sont pas métamorphosées en dormant sur leurs lauriers. Ce qui est sûr, du travail a été abattu par les gouvernements de ces pays. Ici, il faut le dire ce qui réussit ailleurs peut être réalisé dans notre pays. Aussi, il est normal de dire aux autorités de notre pays qui s'occupent de l'assainissement de se mettre vraiment au travail. On ne doit jamais reporter un travail qu'on peut faire aujourd'hui au lendemain. Le progrès se fait pas à pas. A ce titre le conseil de ville de Niamey se doit de faire preuve de diligence, pour que les caniveaux en piteux état du nouveau marché soient réhabilités dans les plus brefs délais, pour le bonheur de tout le monde.

Ali Cissé Ibrahim 

11 janvier 2018
Source : La Nation 

Imprimer E-mail

Politique