Journalistes et responsables de la société civile outillés en matière de la transparence et de la bonne gouvernance au Niger

Des journalistes et des représentants des organisations de la société civile venus des quatre régions du Niger Agadez, Diffa, Maradi et Zinder ont suivi, pendant 72h, un renforcement de capacité en finance publique pour la promotion de la transparence et la bonne gouvernance au Niger. Il est organisé par le ROTAB (Réseau pour l’Analyse et la Transparence Budgétaire) avec l’appui d’OXFAM.

Les thématiques qui ont été abordées sont : technique de plaidoyer ; technique budgétaire (budget classique et budget programmé) ; et approche genre. Selon ZAKARI OUSMANE, membre du conseil d’administration du ROTAB, ces thématiques sont inspirées par la nécessité de renforcer les capacités des responsabilités des ONG et des médias, pour le fonctionnement de leur structure respective, mais aussi en suivi de l’action publique, gage d’une bonne gouvernance et de transparence. Ce qui permettra aussi, a-t-il poursuivi, aux organisateurs de la société civile de jouer leur rôle de veille au niveau de la gestion de ressources publiques ainsi que l’utilisation des ressources qui en sont issu à des fins de développement. Au terme de cette rencontre qui s’inscrit dans un cadre général, journalistes et représentants des organes de la société civile venue des 4 régions du Niger ont dit qu’ils sont satisfaits de ce renforcement de capacité reçu sur la gouvernance nationale.

A eux, une fois de retour dans leur régions respectives de transmettre leur connaissance aux autres.

Amadou Mahamadou (Zinder)

04 décembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique