SIM Aminchi 0range

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l’ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l’Organisation des Nation Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l’ordre national du mérite du Niger. C’est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou qui lui a remis cette distinction lors d’une cérémonie organisée le 17 novembre dernier à Niamey en présence des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales.

Avant de procéder au geste consistant à élever le représentant de la FAO au Niger, le ministre des Affaires Etrangère, de la coopération, de l’intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou a énoncé quelques mots sur le récipiendaire. « La présente cérémonie organisée en votre honneur traduit pour le gouvernement la haute appréciation que nous avons de votre personne et de l’action que vous avez menée dans le cadre du raffermissement des liens de coopération qui unissent le Niger à la FAO aujourd’hui 40 ans », a déclaré M. Ibrahim Yacoubou. « 40 ans de partenariat pour le développement durable et la sécurité alimentaire et nutritionnelle», a-t-il précisé. «Par un heureux concours de circonstance votre fin de séjour au Niger à coïncidé avec une étape majeur de la relation Niger-FAO : marquée notamment par la signature le 03 octobre 2017 du document cadre du Programme pays qui détermine les axes d’intervention de la FAO au Niger durant la période 2017-2020», a ajouté M. Ibrahim Yacoubou. Conformément aux grandes orientations du programme de Renaissance acte II, le gouvernement du Niger et la FAO ont décidé de reconduire et de renforcer, pour la période 2017-2020, les mêmes domaines prioritaires d’intervention qui sont: l’accroissement, la diversification et la valorisation des produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques ainsi que la promotion de la nutrition ; l’appui au renforcement d’un environnement politique et institutionnel favorable au développement agricole, à la gouvernance durable des ressources naturelles, notamment la mise en œuvre de l’initiative 3N et des politiques sectorielles dans la vision des objectifs de développement durable ; le renforcement de la résilience des groupes vulnérable alimentaire et nutritionnelle face au changement climatique aux crises et autres catastrophes a souligné M. Ibrahim Yacoubou.

«Sous votre impulsion plus de 10 millions sont déjà décaissés, du montant global prévisionnel pour la mise en œuvre de ce programme pays qui s’élève à 50 millions de dollars américains », a relevé M Ibrahim Yacoucou, estimant que le représentant de FAO a remarquablement su conduire la coopération entre la FAO et le Niger, les partenaires techniques et financiers, les partenaires de la société civile et les organisations socioprofessionnelles du secteur agricole et rural ainsi que les autres agences du système des Nation Unis. «C’est dire tout notre regret de vous voir partir aujourd’hui en dépit du sentiment de certitude du devoir accompli, le gouvernement du Niger atteste que vous avez fait de votre mieux et que vous avez donné le meilleur dans ce cadre-là, le gouvernement du Niger et tous ce qui ont collaboré avec vous, garderont le souvenir impérissable d’un représentant chevronné, ouvert et courtois » a-t-il dit, avant de souhaiter beaucoup de succès au Dr Lassaad Lachaal pour ses futures missions.

En réponse aux mots du ministre Ibrahim Yacoubou, le représentant de la FAO au Niger, a rendu un hommage au président de la république SEM Issoufou Mahadou, au premier ministre SEM Brigi Rafini et aussi ministre d’Etat, ministre de l’agriculture et de l’élevage M. Albadé Abouba pour l’honneur qui lui a été fait à travers cette distinction. «Au cours de mon mandat au Niger, la FAO a signé plus d’une dizaine d’accord de projets nationaux avec le gouvernement au profit des populations nigériennes totalisant près de 20 millions de dollars américain (soit plus de 10 milliard de FCFA) », a-t-il indiqué. Il a rappelé que le Niger met en œuvre sa vision prospective pour un Niger meilleur à l’horizon 2035 et affine ses outils de planification et du programme.

La FAO a signé le 3 octobre dernier avec la ministre du plan, le document cadre de programme pays qui oriente toute les interventions de l’organisation de 2017 à 2020 et s’articule autour des objectifs mondiaux de développement (ODD) et des cadres stratégiques nationaux notamment la stratégie de développement et de croissance inclusive (SDCI, Niger 2035), le Plan de Développement Economique et sociale(PDES) et l’initiative 3N. Toutes ces actions, a-t-il dit, qui concourent à la réalisation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle menées par la FAO n’auraient pas eu des résultats positifs sans l’engagement personnel du président de la république ainsi que la franche collaboration de tous les ministères et institutions concernés. Il a terminé son intervention avec ces mots : « loin des yeux prêt du cœur ; si tant il est vrai que les pieds vont là où le cœur veut, je reviendrais un jour vous rendre visite».

Yacine Hassane

20 novembre 2017
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique