Forfait Albarka

Passation des charges au Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement : Barmou Salifou passe le témoin au Pr Issoufou Katambé

Après le remaniement ministériel intervenu en fin de semaine dernière, le ministère de l’Hydraulique et l’Assainissement a changé de locataire. Dr Barmou Salifou, en poste depuis 19 mois, cède ainsi sa place au désormais nouveau ministre le Pr Issoufou Katambé. Une cérémonie de passation des charges sobre a été organisée, samedi dernier au sein dudit Ministère en présence des partenaires techniques et financiers et leur chef de file du Grand-Duché de Luxembourg, des proches collaborateurs et des principaux cadres généraux et centraux.

C’était une cérémonie de passage de témoin riche en émotion mais aussi emprunte de courtoisie entre les deux hommes qui se connaissent parfaitement pour avoir crapahuté ensemble en tant que compagnons politiques de longue date. Dans leurs interventions lors de la cérémonie, les deux personnalités se sont parlé avec beaucoup de respect mutuel. Et pour cause, le ministre sortant, très ému, disait à ses anciens collaborateurs que le Pr Issoufou Katambé est son grand frère, derrière qui il a fait ses premiers pas en politique. Le nouveau ministre a lui aussi tenu à souligner ce lien si étroit entre lui et « son frère et ami Barmou Salifou ». C’est pour lui une joie d’être à cette cérémonie de passation des charges qui lui a permis de comprendre que son prédécesseur a marqué d’une encre indélébile son passage dans ce Ministère si important pour le Président de la République.

En effet, a dit le ministre Katambé Issoufou, la question de l’eau au Niger, est une problématique que le Président de la République connait, voire maitrise bien pour avoir parcouru le Niger profond et compris que la denrée « Eau » est la principale préoccupation des populations dans de nombreuses localités de notre pays. Le ministre Issoufou Katambé a salué les prouesses du ministre sortant sous la conduite de qui, des résultats satisfaisants ont été enregistrés avec, bien sûr, l’aide des cadres compétents, a-t-il souligné.

Dans le secteur de l’eau comme celui de l’assainissement, il y a eu d’importantes réalisations à mettre à l’actif de l’équipe Barmou Salifou auxquelles s’ajoute l’élaboration de nombreux «documents stratégiques indispensables à la bonne marche du secteur». Le nouveau ministre l’Hydraulique a noté le cas du programme sectoriel Eau, Hygiène et Assainissement (PROSEHA 2016-2030), le plan d’actions national de gestion des ressources en eau (PAGIRE 2016-2030), le mécanisme commun de financement (MCF).

Si cela est aujourd’hui une réalité, c’est aussi grâce aux appuis des PTF dont le chef de file est présent à la cérémonie. Des partenaires inlassables auxquels le ministre a exprimé sa reconnaissance en espérant pouvoir davantage compter sur eux dans le financement des actions contenues dans ces différents documents. Soulignant que le ministère regorge des cadres compétents, qui ont accompagné son prédécesseur, le ministre Issoufou Katambé s’est dit rassuré d’avoir autant de cadres sur lesquels compter pour continuer l’œuvre noble que Dr Barmou Salifou a développée.

Dans son mot d’au-revoir, le ministre Salifou Barmou a rendu un vibrant hommage et exprimé sa reconnaissance au Président Issoufou Mahamadou et au Premier ministre Brigi Rafini pour lui avoir fait honneur en lui confiant ce département d’une haute importance. Après avoir passé près de 19 mois à la tête du ministre, il a confirmé que ce département regorge effectivement de cadres compétents et dévoués dont la franche collaboration lui a permis d’accomplir sa mission.

Après les félicitations et les remerciements adressés à eux, Dr Barmou Salifou, a exhorté ses anciens collaborateurs à accompagner, comme ils l’ont fait pour lui, le nouveau ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement dans l’accomplissement de sa mission et la réalisation effective de ce qui a été entrepris sous sa direction. Barmou Salifou a souhaité succès et réussite au ministre entrant tout en soulignant qu’il reste à sa disposition en cas de besoin.  

Zabeirou Moussa(onep)

06 novembre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique