Forfait Albarka

Zinder : Renforcement des capacités des acteurs de la société civile en prélude aux assises des Etats généraux des producteurs agricoles

Dans le cadre de la préparation des états généraux du foncier au Niger, les acteurs de la société civile du Niger viennent de bénéficier à Zinder d’un renforcement des capacités. C’était le mercredi 25 octobre 2017. L’objectif de ce renforcement de capacité est d’amener les producteurs ruraux à mieux participer aux assises des états généraux sur le foncier du Niger.

Il s’agit de partager les directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale et le cadre et lignes directrices sur les politiques foncières en Afrique ; de collecter des informations pertinentes et fiables du vécu quotidien des exploitations familiales en matière d’accès et de contrôle du foncier.

A la fin de leurs travaux, il est attendu des participants qu’ils formulent des recommandations et proposent des actions concrètes à présenter aux états généraux sur le foncier qui se tiendront en décembre prochain et qui réuniront les représentants de tous les secteurs intervenant dans le domaine du foncier rural au Niger.

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette session de renforcement des capacités, le gouverneur de la région en s’adressant aux participants a dit que la question de la gouvernance foncière est une préoccupation majeure du président de la République Issoufou Mahamadou, qui fait une place de choix dans l’accès à la terre pour tous les citoyens et la sécurisation foncière des exploitations agricoles. Aussi, leur a-t-il demandé de réfléchir à des recommandations pertinentes qui alimenteront les travaux des prochains états généraux sur le foncier au Niger, la finalité étant l’élaboration des textes législatives et réglementaires complémentaires nécessaires à la révision du code rural.

Amadou Mahamadou (Zinder)

1er novembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique