Forfait Albarka

Communiqué final issu de la 4ème Réunion de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO

4ème réunion de la Task force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO : Accélération du processus de la monnaie uniqueLes Etats membres invités à poursuivre les réformes structurelles engagées pour s'affranchir des fluctuations des cours des matières premières et permettre à leurs économies d'être plus résilientes face aux chocs exogènes

1.La quatrième réunion de la Task Force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, s'est tenue le 24 Octobre 2017 à Niamey, République du Niger, sous la présidence de S. E.M. Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Président de la Task Force.

    1. Etaient présents à cette session, les Chefs d'Etat et de Gouvernement membres de la Task Force : S. E. M. Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire ; S. E. M. Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, Président de la République du Ghana ; S. E.M. Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger ; S.E.M. Muhammadu BUHARI, Président de la République Fédérale du Nigeria.
    2. E. M. Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise et Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, a également honoré de sa présence la réunion de la Task Force présidentielle.
    3. Ont également pris part à cette réunion, les Ministres en charge des Finances de la Côte d'Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigeria, les Présidents des Commissions de la CEDEAO et de TLIEMOA, les Gouverneurs et les représentants des Banques centrales de la Communauté, le Directeur Général de l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest, la «Directrice Générale de l'Institut Monétaire de l'Afrique de l'Ouest. Le Directeur du Bureau pour l'Afrique de l'Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique a pris part aux travaux en qualité d'observateur.
  1. Les membres de la Task Force ont pris acte du rapport de la réunion du Comité ministériel. Ils ont apprécié la qualité des conclusions du rapport ainsi que la pertinence des recommandations formulées dont les éléments substantiels permettront d'accélérer la création de la monnaie unique de la CEDEAO.
  2. La Task Force a salué les progrès réalisés ainsi par l'ensemble des Institutions de la CEDEAO impliquées dans la conduite des activités de la Feuille de route de la monnaie unique de la CEDEAO et a réaffirmé son engagement dans la poursuite et l'accélération de la réalisation de l'agenda de l'intégration économique et monétaire de la CEDEAO. Elle réaffirme sa ferme volonté à œuvrer à l'atteinte des objectifs des Pères fondateurs de la CEDEAO de doter la région d'une union monétaire en vue d'accélérer la construction d'un espace de prospérité et de solidarité.
  3. La Task Force, après délibérations sur les points inscrits à son ordre du jour, a entériné les principales recommandations faites par le Comité ministériel
  4. Afin de conforter ces résultats, la Task Force a exhorté les Etats membres à poursuivre les réformes structurelles engagées pour s'affranchir des fluctuations des cours des matières premières et permettre à leurs économies d'être plus résilientes face aux chocs exogènes.
  5. La Task Force a exhorté les Etats à prendre les mesures nécessaires, notamment le respect des critères de convergence qui permettraient de réaliser les objectifs de création de la monnaie unique de la CEDEAO à l'horizon 2020.
  6. La Task Force a exhorté les Etats membres à renforcer le mécanisme de la surveillance multilatérale y compris le recours aux institutions internationales de surveillance.
  7. Elle a instruit le Comité ministériel à l'effet de se réunir dans un délai de trois mois pour proposer une nouvelle feuille de route en vue d'accélérer la création de la monnaie unique en 2020. Dans ce cadre une approche graduelle privilégiant un démarrage avec les pays qui respectent les critères de convergence devrait être étudiée.
  8. Les Chefs d'Etat et de Gouvernement, membres de la Task Force, décident de tenir leur prochaine réunion à Accra, République du Ghana en février 2018.

Fait à Niamey, le 24 Octobre 2017 ».

25 octobre 2017
Source : http://lesahel.org/

 

Imprimer E-mail

Politique