Forfait Albarka

Visite de travail du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l’atelier sur la lutte contre la cybercriminalité et évalue l’état d’avancement des travaux du programme "Tahoua Sakola"

 Visite de travail  du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l’atelier sur la lutte contre la cybercriminalité et évalue l’état d’avancement des travaux du programme  Le Premier ministre, Chef  du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a effectué une visite de travail, le 19 octobre dernier dans la région de Tahoua, où il s’est enquis de l’état d’avancement des travaux réalisés dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola, avant de présider l’ouverture de l’atelier sur la lutte contre la cybercriminalité. Le Chef du gouvernement était à la tête d’une importante délégation composée des membres du gouvernement, des directeurs généraux des sociétés d’Etat et des opérateurs économiques.

La rencontre organisée par le Secrétariat général du gouvernement et dont l’ouverture a été présidée par le Premier ministre, SE. Brigi Rafini,  vise à outiller  les acteurs étatiques de la lutte contre la cybercriminalité dans la prévention et la répression de ce phénomène.  Elle vise aussi à créer les conditions permettant de prospecter  les opportunités de renforcement de la coopération internationale entre le Niger et le reste du monde. L’atelier devrait permettre aux participants de formuler des recommandations allant dans le sens de l’amélioration des dispositifs nationaux de lutte contre la cybercriminalité. « De façon concise la cybercriminalité est définie comme tout acte criminel perpétré à l’aide d’un ordinateur ou sur un réseau ou à l’aide d’un tout autre matériel informatique », a expliqué le secrétaire général du gouvernement, M.  Abdou Dan Galadima.

« En effet, nul besoin d’épiloguer sur les dangers que constitue la cybercriminalité quand chaque internaute fait quotidiennement face aux menaces de toutes sortes, tels que les cybers attaques, les cybers escroqueries, les spam, les squames et les virus, etc». a souligné Ali Drissa Badiel, représentant de l’UIT.

Pour le Chef  du gouvernement, la cybercriminalité a des répercussions graves pour la société. C’est pourquoi SE. Brigi Rafini a indiqué qu’il est impérieux que les pouvoirs publics agissent contre ce fléau. «Au Niger nous fondons beaucoup d’espoir sur cet atelier,  le premier du genre, nous pensons que vous serez en mesure   d’assoir efficacement notre stratégie de cyber sécurité. Nous souhaitons que nos citoyens, que  la société Nigérienne, que la nation nigérienne, puissent enfin être à l’abri des cybers attaques, des mauvaises pratiques de ces temps modernes qui sont liées à l’utilisation des nouvelles technologies de l’information  et de la communication qui ont pour vocation de faciliter notre vie sur cette terre et non de nous détruire» a déclaré le chef du gouvernement.

En marge de l’atelier sur la lutte contre la cybercriminalité le premier ministre a visité    des infrastructures réalisées dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre ou Tahoua Sakola, ce vaste programme de modernisation et d’équipement des villes de notre pays.

La première étape est l’aéroport de Tahoua où le projet de rénovation suit son cours normal. Le premier ministre et sa délégation ont visité le salon présidentiel, la tribune officielle, le stade municipal, la maison des jeunes, la patte d’oie qui servira de parc d’agrément avec un centre commercial, et un cyber espace ; là  les travaux sont à un taux d’exécution de  68%.  Les résidences du chef de canton de Tahoua et du chef du groupement peulh, la case présidentielle, les villas de type ministériels pises en charge par les différentes sociétés d’état, les 40 villas construites par l’opérateur économique Adoua et les six (6) autres par Dan Takoussa  sont en voie de finition.

Le Chef du gouvernement a instruit les services compétents de s’atteler au plus vite au traçage des voiries et à la fourniture d’eau et d’électricité au niveau des différents sites. Le Premier ministre a constaté l’avancement des travaux, et a suggéré de doubler les effectifs mobilisés sur les différents chantiers pour achever les travaux dans le délai.

Abdou Abdourhamane, ONEP/Tahoua

23 octobre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique