Forfait Albarka

Le Chef de l’Etat dépose une gerbe de fleurs au Mémorial de l’armée australienne et plante un plant d’arbre au National Arboretum

n plus des activités hautement officielles marquées par les échanges avec les autorités du pays hôte, le Président de la République a effectué plusieurs visites lors de son séjour à  Canberra. C’est ainsi que, vendredi, avant de quitter pour Sydney, le Président de la République s’est d’abord rendu au Mémorial des victimes de guerre de l’armée australienne. Il s’agissait pour le Président Issoufou Mahamadou d’aller rendre hommage aux valeureux soldats tombés sur le champ d’honneur sur le théâtre d’opérations dans différentes batailles, notamment lors des deux guerres mondiales.

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans une atmosphère de grand recueillement a été sanctionnée par le dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, à la mémoire de tous ceux-là qui ont donné leur vie pour sauver la paix dans le monde.

Avant de quitter les lieux le président de la République a signé le Livre d’Or du mémorial. « Le peuple australien a consenti d’importants sacrifices à l’occasion de la 1ère et de la seconde guerre mondiale, ainsi qu’à l’occasion des opérations de maintien de la paix. Je salue et rends hommage à ces dignes fils qui sont morts sur le champ d’honneur », a écrit SEM. Issoufou Mahamadou.

Peu après le Chef de l’Etat a visité le Musée national d’Australie où les responsables du conservatoire l’ont édifié sur la mythologique du Rêve des sept sœurs traquées par l’ogre. Une histoire reconstituée au niveau de différents pavillons du musée, à coup d’effets spéciaux à vous donner le tournis. 

Ensuite, le Président de la République a effectué une visite à l’Arboretum national de Canberra, une sorte de jardin botanique où d’énormes efforts sont entrepris pour restaurer une forêt en pleine perdition par la plantation de plusieurs variétés d’arbres sur une vaste étendue de 285 hectares. Ce fut l’occasion pour le Président Issoufou Mahamadou d’apporter sa part de contribution à cette initiative salvatrice en y plantant aussi son arbre à côté de ceux de plusieurs autres dirigeants et sommités du monde. L’arbre planté par le Président de la République, de son nom scientifique ‘’cercis siliquastrum, est appelé ‘’l’arbre de Judé’’ ou la ‘’fleur rouge de la Méditerranée’’.

Dans le Livre d’or du Centre, le président Issoufou Mahamadou a écrit : « Je suis heureux de visiter l’Arboretum  de Canberra à un moment où les préoccupations écologiques sont au centre des préoccupations des peuples du monde. J’en félicite les promoteurs et leur présente tous nos encouragements »

 Assane Soumana, envoyé spécial(onep)

16 octobre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique