Airtel Niger

Forfait Albarka

Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO a clos ses travaux cet après midi au Palais de Congrès de Niamey : Le communiqué final

Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO a clos ses travaux cet après midi au Palais de Congrès  de Niamey : Le communiqué final Le Forum des Premières Dames des Pays membres de la CEDEAO a clos ses travaux cet après midi au Palais de Congrès  de Niamey. Il avait débuté ce matin sous la Présidence de S.E.M. Faure   Essozimna GNASSINGBE,   Président  de   la   République  Togolaise   et Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO en présence du Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou et des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO et plusieurs invités de marque.  Nous vous proposons le communiqué final issu de la réunion de Niamey avant de revenir demain matin, sur les différentes allocutions du forum.

COMMUNIQUE FINAL

1.     Le Forum des Premières Dames des Pays membres de la CEDEAO s'est tenu le 05 octobre 2017 à Niamey, en République du Niger sous la présidence de S.E.M. Faure   Essozimna   GNASSINGBE,   Président  de   la   République Togolaise   et Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

2.      Etaient présents à ce Forum, les Premières Dames de la CEDEAO des pays suivants ou leurs représentants dûment mandatés:

  • S.E. Mme DOKO Pounami, Conseillère Spéciale en charge de la protection de l'enfant, de la promotion de la femme et du genre de la Fondation Claudine TALON, Représentant la Première Dame de la République du Bénin ;     
  • S.E. Mme KABORE Sika, Première Dame du Burkina Faso ;
  • S.E. Mme OUATTARA Dominique, Première Dame de la République de Côte d'Ivoire ;
  • S. E. Mme BARROW Fatoumata Bah, Première Dame de la République de Gambie ;
  • S. E. Mme ADDO Rebecca AKUFO, Première Dame de la République du Ghana ;
  • S. E. Mme KOUNDIANO Nanfadima CONDE,  Epouse du Président de l'Assemblée Nationale, Représentant la Première Dame de la République de Guinée ;
  • S.E. Mme VAZ Rosa Teixeira Goudiaby, Première Dame de la République de Guinée Bissau ;
  • S.E. Mme KEITA Aminata Maiga, Première Dame de la République du Mali;
  • S.E. Mme BUHARI Aisha Muhammadu, Première Dame de la République Fédérale du Nigeria ;
  • S.E. Docteur ISSOUFOU MAHAMADOU Lalla Malika, Première Dame de la République du Niger ;
  • . E. Mme SALL Marième FAYE, Première Dame de la République du Sénégal ;
  • S.E. Dr BLYDEN Sylvia Olayinka, Représentant la Première Dame de la République de Sierra Leone.

4. S.E.M. ISSOUFOU Mahamadou, Président de la République du Niger a honoré de sa présence le Forum de même que le Président de la Commission de la CEDEAO S.E.M DE SOUZA Marcel Alain.

5. Ont également pris part à ce Forum, les invités de marque suivants :

  • S.E.Pr. El Houssaine LOUARDI, Ministre de la santé du Royaume du Maroc représentant Sa Majesté la Princesse Lalla SALMA, Première Dame du Royaume du Maroc;
  • S. E. Mme Mariam MJNT AHMED, Première Dame de la République de Mauritanie ;
  • S. E. Mme Hinda DEBY ITNO, Première Dame de la République du Tchad.

6. Les Ministres en charge du Genre et ou de|a Protection de l'Enfant ainsi que les de 14 pays membres de la CEDEAO ainsi que leurs Experts, à l'exception dé la République du Cap Vert, empêchée, ont participéà ce Forum.

7. Etaient aussi présents les partenaires suivants: Banque Islamique de Développement, BIT, CARE INTERNATIONAL, CECI, Comité Inter-Africain sur les Pratiques Néfastes (IAC), DAT-AOC, FAO, Fondation Espagnole Femme pour l'Afrique, l’ Association' NANYMA KEITA, No Peace Without Justice, REPSFECO, RFEFH L’Unïon Africaine, ROÂJELF, Save the Children, Terre des Hommes, OMSUNFPA: UNHCDH, UNICEF, UNOWAS, SOS Villages d'Enfants Bénin.

8. Les Institutions de la CEDEAO étaient aussi représentées par le Parlement de la CEDEAO, le GIABA, l'OOAS, la Représentation Spéciale de la CEDEAO en République de Guinée Bissau et le Département Affaires Sociales et Genre.

9. Au cours de ce Forum, les Premières Dames des Pays membres de la CEDEAO ont pris acte du rapport de la réunion ministérielle   qui avait pour objectif de considérer :

  • les réponses des Premières Dames de la CEDEAO pour   l'Elimination de la Fistule Obstétricale en Afrique de l'Ouest ;
  • le  Cadre  stratégique de  la  CEDEAO  pour renforcer  les  Systèmes de Protection de l'Enfant (SPE) pour répondre et prévenir les violences, abus et exploitation et ;
  • des actions prioritaires de la lutte contre les Mutilations Génitales Féminines

(MGF) et   l'impact des Violences basées sur le Genre notamment sur les Femmes et les enfants en Afrique de l'Ouest.

10. Les Premières Dames des pays membres de la CEDEAO ont salué la qualité des rapports présentés par la réunion ministérielle   ainsi que la pertinence des recommandations formulées pour aller vers des transformations sociales rapides en Afrique de l'Ouest.

11. Les Premières Dames des pays membres de la CEDEAO ont également réaffirmé leur engagement en faveur de la réalisation   de la VISION 2020 de la CEDEAO d'aller de la CEDEAO des Etats vers la CEDEAO des peuples à travers des interventions mieux ciblées sur les femmes et les enfants de  l'espace communautaire CEDEAO.

12. Les Premières: Dames des pays membres de la CEDEAO ont ainsi formulé les Recommandations  suivantes

L'ELIMINATION DE LA FISTULE OBSTETRICALE EN AFRIQUE DE L'OUEST

13. Le Forum des Premières Dames des pays Membres de la CEDEAO s'engage à appuyer, dans les pays de la CEDEAO, la mise en place d'infrastructures de traitement  de la Fistule Obstétricale et à allouer les moyens financiers adéquats pour mener la sensibilisation et accompagner la réinsertion économique et sociale des femmes guéries de fistule Obstétricale dans leur communauté de base.

14. Le Forum des Premières Dames des Pays Membres de la CEDEAO invite les Pays de la CEDEAO à définir d'ici à 2020 (date butoir vision 2020) des indicateurs harmonisées   sur   la   Fistule   Obstétricale   dans   les Systèmes   Nationaux d'Informations Sanitaires afin d'en évaluer la prévalence et de mieux comprendre son impact ainsi que ses progrès dans la région ouest-africaine.

15. Le Forum des Premières Dames des Pays Membres de la CEDEAO a adressé une Déclaration qui a été lue par S.E. Dr Lalla Malika ISSOUFOU MAHAMADOU Première Dame de la République du Niger, hôte de ce Forum.

LA PROTECTION DE L'ENFANT

16. Le Forum des Premières Dames des Pays Membres de la CEDEAO a convenu que la déclaration proposée par la réunion ministérielle sur la protection de l'enfance sera lue au Prochain Forum des Premières Dames qui aura lieu en Côte d'Ivoire au mois d'octobre 2017, portant sur le thème « Protection des Enfants : quelle contribution des Premières Dames dans la lutte contre les violences, la traite, l'exploitation et le travail des enfants en Afrique de l'Ouest et dans le Sahel », prévu du 14 au 18 octobre 2017, à Abidjan:

17. Le Forum des Premières Dames des pays membres :de la CEDEAO salue l'adoption par les ministres de la CEDEAO du Cadre Stratégique de la CEDEAO pour renforcer les Systèmes de Protection de l'Enfant pour répondre et prévenir la violence, l'abus et l'exploitation.

18. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO s'est engagé à soutenir la mise en œuvre du Cadre Stratégique de la CEDEAO pour renforcer les Systèmes de Protection de l’Enfant en vue de répondre et prévenir la violence, l'abus et l'exploitation. '

19. Le Forum es Premières Dames des pays membres de la CEDEAO félicite la Commission de la CEDEAO, les partenaires au développement spécialement, le Groupe régional sur la Protection de l'Enfant pour son engagement en faveur de la protection de l'enfant dans la région et invite les partenaires à augmenter cet

20. Le forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO invite la CEDEAO à assurer la mise en place effective d'un observatoire sur la protection de l'enfant pour le suivi et la mise en œuvre des systèmes de renforcement du cadre à partir d'une base de Données Electronique pour obtenir des résultats fiables sur la protection de l'enfant.

LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE NOTAMMENT LES MUTILATIONS GENITALES FEMININES

21. Le  Forum des  Premières  Dames des pays  membres de la CEDEAO s'engage à travailler à l'élimination de toutes les pratiques préjudiciables basées sur le genre, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et les mutilations génitales féminines.

22. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO invite également tous les Pays de la CEDEAO à prendre d'ici 2020, des mesures concrètes et efficaces pour l'éradication des Mutilations Génitales Féminines et des Violences Basées sur le Genre qui intègrent la prévention, la sanction et la réparation des dommages causées.

23. Le Forum des Premières Dames des Pays Membres de la CEDEAO a adressé une Déclaration sur les Violences Basées sur le Genre et les Mutilations Génitales Féminines qui aé té lue par S.E. Mme KABORE Sika, Première Dame du Burkina Faso.

AUTRES QUESTIONS

24. Le  Forum  des  Premières  Dames des  pays membres de  la  CEDEAO reconnaît et salue les efforts consentis par les Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour la promotion des droits des femmes et des filles en Afrique de l'Ouest;

25. Le Forum des Premières Dames dés, pays membres de la CEDEAO exhorte les Chefs d'Etat et de Gouvernement, les partenaires publics et privés à accorder davantage de ressources nécessaires à la mise en œuvre des plans d'actions liés respectivement à la protection de l'enfant, à l'élimination des mutilations génitales féminines et à l'éradication des fistules obstétricales ;

26. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO félicite les Partenaires Techniques et Financiers pour leur engagement et leur coopération dans la protection de l'enfant et dans les domaines étroitement liés à l'égalité de genre et à l'autonomisation des femmes, notamment en matière d'éradication de la fistule obstétricale; et de lutte contre les mutilations génitales féminines dans l'espace CEDEAO.

27. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO a aussi salué le travail accompli par l'Association NANYUMA KEITA en Afrique notamment au Burkina Faso, en Guinée, au Libéria, au Nigeria et en Sierra Leone et a décidé d'introniser sa Présidente, Madame Nam Hee KlM à titre honorifique, « Good Mother of West Africa».

28. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO adresse ses vifs remerciements à la Commission de la CEDEAO, particulièrement à S.E.M. Marcel Alain DE SOUZA, Président de la Commission de la CEDEAO et à S.E. Dr Fatimata   DIA   SOW,   Commissaire   Affaires   Sociales   et Genre,   pour   leur engagement et leur rôle infatigable dans l'appui et le plaidoyer en faveur de politiques et programmes sensibles au genre au sein de la Commission et des pays membres de la CEDEAO.

29. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO remercie également S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise et Président en exercice de la Conférence  des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour son engagement auprès de ses pairs pour la protection des droits des femmes et des enfants contre toutes formes d'abus et de discriminations.

30. Le Forum des Premières Dames des pays membres de la CEDEAO adresse encore ses vives félicitations à S. E. Dr. Lalla   Malika ISSOUFOU M AHAMADOU Première Dame de la République du Niger pour le leadership exemplaire, pour son engagement et tous ses efforts déployés pour la réussite de ce Forum.

31. Le  Forum  des  Premières  Dames des  Pays  membres de  la  CEDEAO adresse enfin ses sincères remerciements à S. E. M.Mahamadou ISSOUFOU, Président de la République du Niger, au Gouvernement de la République du Niger et au peuple nigérien, pour l'hospitalité généreuse et authentiquement africaine qui a été réservée à tous les participants pendant leur séjour à Niamey, ainsi que pour la qualité de l'organisation du Forum qui a grandement contribué à son succès.

Fait à Niamey, le 05 Octobre 2017

LE FORUM DES PREMIERES DAMES DES PAYS MEMBRES DE LA CEDEAO 

Imprimer E-mail

Politique