Airtel Niger

Forfait Albarka

La famille de la société civile nigérienne s’agrandit : ADESIC pour la défense des droits des consommateurs

La salle des conférences du Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD) a abrité hier, dimanche 1er octobre 2017, la cérémonie officielle de lancement des activités de l’Association de Défense, d’Education, de Sensibilisation et d’Information du Consommateur (ADESIC Gimshiki).

Dans le communiqué de presse lue à cette occasion, l’ADESIC, par la voix de son président, Boukar Moustapha, donne comme raison à sa création le non-respect des droits des consommateurs au Niger. « Pour maintes raisons, les consommateurs nigériens acceptent, malgré eux, les mauvais services publics, privés, les coûts excessifs, voire même plusieurs types de comportements inacceptables », s’indigne le communiqué qui poursuit : « De la téléphonie mobile, du transport, de la santé, de l’environnement, de l’administration publique, des entreprises de prestation, des locations diverses etc. il n’existe pratiquement aucun secteur qui respecte réellement les droits du consommateur ».

Comme missions, l’ADESIC se donne les missions suivantes : contribuer à la diffusion des informations utiles à l’endroit des consommateurs ; favoriser la consommation des produits de qualité ; organiser des formations sur des thématiques éducatives des consommateurs, appuyer les actions individuelles ou collectives des consommateurs, favoriser la prise en charge des problèmes de consommation par les usagers eux-mêmes ; représenter les groupements et personnes qui se préoccupent de définir et soutenir l’action des consommateurs ; contribuer à la défense de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage du développement, contribuer à la réalisation de toutes actions, études, recherches, essais comparatifs de biens ou de services donnant aux consommateurs des éléments de jugements utiles ; présenter en tout lieu et auprès de toute instance les intérêts des consommateurs et soutenir les actions de l’Etat visant le bien-être du consommateur.

Oumarou Kané

02 octobre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique