Forfait Albarka

Cérémonie d’ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre les deux continents

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l’ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes sont mis au-devant de la scène pour traduire dans les faits et actes le pari du développement et de la paix, à l’image de la cérémonie d’ouverture où quatre jeunes d’Asie et d’Afrique ont prononcé des discours riches en enseignement.

Le président adjoint de la ligue de la jeunesse Chinoise a, dans son discours d’ouverture, rappelé les activités qui ont marqué la première édition du Festival qui s'est tenue à la fin juillet de 2016. Près de 600 jeunes délégués de 36 pays asiatiques et africains ont participé aux activités à cette 1ère édition. Le Festival afro-asiatique des jeunes est une initiative du Président Xi Jinping qui a pour objectif principal de consolider la base sociale de la coopération gagnant-gagnant entre l'Asie et l'Afrique. Dans son message, le président adjoint de la Ligue de la jeunesse chinoise a stimulé les consciences et éveillé les esprits en soulignant que les pays asiatiques et africains ont la plus grande population de jeunes dans le monde. C’est dire que la promotion de la coopération afro-asiatique engagera la jeunesse. Le président par intérim de la jeunesse chinoise espère que les jeunes asiatiques et africains peuvent intensifier les échanges pour donner un coup de pousse à cette coopération gagnant-gagnant.

Le Représentant des pays asiatiques, un membre du comité permanent des jeunes du Cambodge, lui, a fait mention de quelques aspirations pour les jeunes espérant que les asiatiques et africains pourront renforcer le sens du destin commun, travailler avec dynamisme et dans un esprit entrepreneurial. Pour lui, les jeunes doivent s'efforcer d'établir une nouvelle relation internationale sur la base de la coopération gagnant-gagnant et défendre davantage les intérêts légitimes des pays en voie de développement. La Représentante des jeunes Africains, l’honorable Anastancia Ndhlovu, Deputé Ministre du Tourisme et de l’Industrie du Zimbabwe a, elle, exprimé toute sa reconnaissance au nom des pays africains pour cette marque de considération, et a remercié le peuple chinois pour l’accueil chaleureux réservé aux différentes délégations. Elle s’est attardée, dans son intervention, sur le rôle majeur que peuvent jouer les jeunes dans le développement d’un pays. Anastancia Ndhlovu a fondé l’espoir que les jeunes asiatiques et leurs homologues africains pourront mettre l’accent sur l'innovation et la création d'entreprises. Elle a demandé aux jeunes des deux continents d’intensifier les échanges et de poursuivre l'amitié entre eux pour créer une nouvelle culture de coopération appartenant à la nouvelle époque.

Le Chef de la Province de Shaanxi, M. Taon s’est, dans son allocution de bienvenue, réjoui de recevoir autant de jeunes dans son entité administrative. Il a présenté succinctement sa région avant d’expliquer ce qui fait le charme de sa zone. Ce charme, explique-t-il, se résume en cinq couleurs : rouge, jaune, vert, bleu et noir. Chaque couleur représente des caractéristiques et des objectifs bien précis, car, selon lui, depuis un certain nombre d’années, les populations de son entité sont dans une logique de combat contre la pauvreté afin de permettre à tout un chacun d’avoir une vie meilleure. Un film a été projeté à l’assistance pour exposer les merveilles et la beauté de leur province d’accueil.

Il faut rappeler que dimanche dernier, dans la matinée, les jeunes festivaliers ont visité la grande muraille ou trois de nos compatriotes ont eu des médailles parmi la dizaine des Nigériens avec en tête de la délégation, M. Moussa Waziri, du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS Tarraya), pour avoir pu effectuer l’ascension jusqu’au sommet de la Grande muraille.

Dans l’après-midi, une conférence académique sur les conditions réelles de la Chine et sur l'initiative des Nouvelles Routes a été animée à Beijing. S’en est suivi des présentations des projets des jeunes leaders.

Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)

26 septembre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique