Airtel Niger

Forfait Albarka

Le Chef de l’Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l’exercice de leurs fonctions

1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour ConstitutionnelleLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l’auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.

Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c’est le 1er président de la Cour de cassation, M. Bouba Mahamane, qui a prêté serment. Conformément aux textes selon le greffier en chef, le 1er président de la Cour de Cassation, avant de prendre fonction, prête serment devant le président de la République, en présence du ministre de la Justice. Après la prestation de serment, le Président de la République, Chef suprême de la Magistrature, a pris acte du serment de l’intéressé et l’a renvoyé à l’exercice de sa fonction.

La deuxième cérémonie de prestation de serment, a concerné un nouveau membre de la Cour Constitutionnel (en fait une nouvelle membre), en la personne de Madame Diallo Halima, avocate de profession, désignée par ses pairs membres du Barreau, à la place de Feu Maître Kader Chaïbou, rappelé à Dieu récemment. Devant le Président de la République, la nouvelle membre de la Cour Constitutionnelle a prêté serment et a juré sur le Livre Saint de sa confession, le Coran, présenté par le Président de l’Association Islamique du Niger. Après cet acte, Mme Diallo Halima a été renvoyée à l’exercice de sa nouvelle fonction.

Les deux cérémonies de prestation de serment, présidées par le Chef de l’Etat, se sont déroulées en présence du président de l’Assemblée Nationale, du Premier ministre, des membres du Gouvernement, des familles des concernés ainsi que de plusieurs autres personnalités civiles et militaires.

Issaka Saïdou(onep)

18 septembre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique