Airtel Niger

Forfait Albarka

L’Opposition répond au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Président du Conseil National Dialogue Politique (CNDP) : Reprise de dialogue

L’Opposition répond au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Président du Conseil National Dialogue Politique (CNDP) : Reprise de dialogue Le chef de file de l'opposition
A
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Président du Conseil National Dialogue Politique (CNDP)

Objet : Reprise de dialogue
Références : V/L n°0096 / PM du 15 septembre 2017

Monsieur le Président.
Par la présente. j'accuse réception de votre lettre citée en référence.
Mon groupement vous en remercie.

L'opposition salue cette initiative qui traduit notre volonté commune de créer les conditions d'un dialogue politique sain et inclusif dont la nécessité est apparue à tous à l'occasion de notre précédente rencontre.

Cependant, il vous souviendra que nous avions rappelé que votre gouvernance a mis à mal les libertés publiques et la démocratie au Niger. C'est pourquoi nous avons jugé utile d'un commun accord, que soit trouvé ce cadre inclusif dans lequel il serait possible de procéder à des échanges francs et sincères et qui, sur base d'un état des lieux consensuel devrait nous amener à convenir des modalités appropriées pour restaurer la démocratie et la confiance entre nigériens. Aussi pensons nous que ce cadre de dialogue inclusif doit nécessairement être conçu et mis en service en présence de témoins sincères et crédibles.

A l'issue de cette rencontre, un dispositif de suivi garantissant la mise en œuvre des conclusions de ces assises devrait être créé et doté d'un chronogramme bien établi sous la haute attention des témoins ci-dessus évoqués.

A l'évidence, le format tel que suggéré par votre lettre est non conforme aux conclusions de notre rencontre, parce que non inclusif.

Pour l'opposition, c'est seulement lorsque cette phase aura été franchie, qu’il serait alors loisible aux acteurs politiques de se retrouver en toute sérénité au sein du CNDP et de débattre profitablement des questions soumises à son examen.

Veuillez, agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués.


Pour le Chef de file et par délégation,
Le Président du Front pour la Restauration de Démocratie et la Restauration de la République FRDDR

Elhadji Amadou Djibo Ali

 

L’Opposition répond au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Président du Conseil National Dialogue Politique (CNDP) : Reprise de dialogue

 

Imprimer E-mail

Politique