Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Affaire Abdou Dan Neito : Le juge prononce un non-lieu en faveur de l’acteur de la société civile de Maradi

A l’issue du délibéré prononcé le jeudi 24 août 2017, le coordonnateur régional du CODDAE, Abdou Dan Neito, le très populaire acteur de la société civile de Maradi recouvre enfin la liberté. Le juge en charge du dossier a prononcé le non-lieu pour faits non établis par le tribunal de grande instance de Maradi, un ouf de soulèvement pour Dan Neito qui aura passé environ un mois à la prison civile de Maradi.

Il était poursuivi pour deux chefs d’accusation. Il s’agit d’abord d’une plainte du gouverneur de la région de Maradi et du maire de Jiratawa qui reprochent à Dan Neito de les avoir calomniés en les accusant d’avoir touché des pots de vin dans le processus de construction de l’université américaine Maryam Abacha de Maradi. Par ailleurs, il était aussi visé par une autre plainte, déposée cette fois-ci par le maire central de la ville de Maradi. Ce dernier accuse Dan Neito d’avoir annoncé sur les ondes d’une radio privée de la place que le maire a vendu des espaces publics à des particuliers.

C’est devant une foule de supporters, de membres de sa famille et de ses amis que le célèbre acteur de la société civile de Maradi est sorti du tribunal de grande instance de Maradi, lavé de toutes les accusations qui pesaient sur lui pour rejoindre son domicile.

L’avocat de Abdou Dan Neito, Maitre Ibrahim Oumarou se félicite de ce que le droit ait prévalu, affirmant par la même occasion qu’il n’a jamais douté de remporter ce procès, puisque son client ne se reproche absolument rien. A noter que l’avocat a demandé 150 millions de dommage et intérêt pour son client. Le juge en a retenu 2 millions de francs, selon Maître Ibrahim Oumarou, qui a tenu à préciser que la partie adverse peut toutefois faire appel de cette décision.

C’est pourquoi on peut dire que ce procès est loin d’être fini, car des rebondissements sont toujours possibles.

Boureyma Garba (Maradi)

27 août 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique