Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Primature : Trois candidats pour un fauteuil

Primature : Trois candidats pour un fauteuilSelon une source digne de foi, une réunion de haut niveau s’est tenue la semaine dernière par rapport au futur Premier ministre. Trois (3) postulants sont dans les starting-blocks. Le premier est le ministre de la Dé- fense, Moutari Kalla que soutient la majorité des membres du présidium du Pnds Tarayya. Ensuite, vient en seconde position Bazoum Mohamed, qui a aussi le soutien de ses amis au sein du parti. Enfin, le troisième, Amadou Altiné, qui serait soutenu par le ministre Hassoumi Massoudou. Pour rappel, Amadou Altiné a été promis à ce poste par le Président Mahamadou Issoufou depuis fort longtemps. Techniquement, Amadou Altiné, qui est un ancien cadre d’une institution financière de la sous-région, est le mieux placé. Mais, s’il a, comme Kalla Moutari, la confiance du chef de l’Etat, ce dernier a toutefois une longueur d’avance sur son adversaire direct. Kalla bénéficierait du soutien total des grands alliés de la mouvance, parmi lesquels on peut citer le Mnsd Nassara de Seini Oumarou, le Mpr Jamahuriya de Albadé Abouba, qui préfèrent tout autre candidat à Bazoum Mohamed.

De même, le Pjd Hakika semble porter son choix au candidat Kalla Moutari ; tout comme le Mpn Kissinkassa d’Ibrahim Yacouba qui dit aussi, selon toujours notre source, qu’il n’a pas fini de panser ses blessures avec Bazoum et certains leaders camarades. Bazoum Mohamed, qui est tout de même le président du Pnds Tarayya, n’a pas encore dit son dernier mot. Il aurait aussi le soutien de Ladan Tchiana, de Ben Omar et de Moctar kassoum qui serait quelque peu hé- sitant. Selon notre source, il ne voudrait pas de Kalla Moutari. Au sein de l’opposition, il semblerait que Bazoum Mohamed peut compter sur le soutien de Lumana et d’autres partis. Quant à Brigi Rafini, il aurait une position floue vis-à-vis de ces trois candidats pour le remplacer. Selon toujours cette même source, le président Issoufou Mahamadou aurait tous les problèmes du monde pour le choix du futur premier ministre parmi les trois (3) prétendants. Il hésiterait surtout entre Kalla Moutari qui a le soutien d’une majorité des membres du présidium et du CEN.

Arouna Y

21 août 2017
Source : Canard en Furie

Imprimer E-mail

Politique