Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Souna Issaka a procédé le 16 Août dernier à l’Ecole Supérieure des Télécommunications de Niamey, au lancement de la formation des superviseurs d’enroulement entrant dans le cadre de la confection du ficher biométrique électoral.

Les candidats admissibles sont au total 7296 répartis comme suit : 18 superviseurs régionaux et Adjoint 19 superviseurs communaux, 78 techniciens de maintenance et 6710 operateur d’enrôlement. Ils seront formés pour exécuter tous les taches d’enregistrement des électeurs. Dans son intervention, lors de la cérémonie du lancement de cette formation, le président de la CENI a souligné que cette opportunité est la fin d’un processus qui devrait assurer à la CENI, la possibilité de trouver le potentiel, le personnel nécessaire à la mise en place d’un dispositif permettant un enrôlement biométrique tout à fait orthodoxe qui permettra d’avoir un fichier biométrique à la hauteur des attentes des nigériens. Et cela en vue d’organiser des élections les plus sûres et les plus honnêtes possibles. «Les personnes présélectionnées ici présentes ont montré qu’elle avait une certaine aptitude à concourir pour ce poste, il s’agit de poste de responsabilité, des postes ou chacun à sa façon va contribuer à la confection d’un fichier électoral qui est le fruit d’une entente longue de la classe politique du Niger et des nigériennes en général afin que les questions électorales ne soit plus des litiges pour qu’on puisse de façon quasi mécanique avoir des résultats conformes à la volonté des citoyens comme elle a été exprimée librement » a-t-il déclaré. Le président de la CENI a tenu à saluer et encourager les candidats admissibles à investir pleinement leur intelligence pour être l’élite des élites afin que nous puissions très rapidement avoir un fichier digne de ce nom et capable de mettre le Niger à l’abri des contestations stériles sur des choses simples comme le fichier électoral. « Je souhaite à tous une expression de lumière qui vous permettra d’assimiler ce qui va être dis et qui va nous permettre tous d’avoir cette bonne liste électorale que nous attendons».

Yacine Hassane

Lire aussi >>> Zinder : Session de formation de la CENI des agents d’enrôlement biométrique pour la confection du fichier électoral

La Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI), a procédé le 16 Aout dernier à Zinder au lancement d’une session de formation destinée aux agents d’enrôlement biométrique du fichier électoral. Les personnes concernées sont au nombre de 2548 et viennent des régions de Diffa, Maradi et Zinder.

L’ouverture de cette formation d’une durée de deux jours a été présidée par le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou, qui a demandé aux agents de s’investir pour tirer le maximum de cette formation afin d’accomplir un travail de qualité sur le terrain.

«Votre tâche est immense, car c’est tout le peuple nigérien qui attend de vous un fichier électoral biométrique pertinent et consensuel qui puisse permettre d’organiser les prochaines échéances électorales susceptibles de répondre aux attentes de tous», a dit M. Maman Harou à l’endroit des agents d’enrôlement biométrique.

Il a salué également les efforts de la CENI pour la parfaite organisation de cette session de formation.

Sido Yacouba. ANP-ONEP Zinder

19 août 2019
Source: http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique