dimanche, 12 février 2017 23:15

Vulgarisation du Rapport de Monitoring sur l’accès aux médias publics : Assurer l’accès équitable des citoyens et des associations aux médias publics

Évaluer cet élément
(0 Votes)

CSC acces medias publicsLe Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane a présidé vendredi dernier dans la salle de réunion de la Maison de la Presse, la cérémonie de vulgarisation du Rapport de Monitoring sur l’accès aux médias publics. Il y’a également le rapport public 2015 et celui des Actes du Colloque International sur les 25 ans de régulation des médias au Niger : bilan, défis et perspectives, tenu du 2 au 4 novembre 2016 à Niamey. La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre de la Communication, Mme Sani Hadizatou Koubra Abdoulaye, du ministre chargé des Relations avec les Institutions, M Barkai Issouf, des directeurs généraux de médias publics et de plusieurs invités.


Il ressort de ce rapport du premier semestre 2016 que les activités des partis politiques, des syndicats, des associations et des citoyens au cours des élections législatives et présidentielles 2016 ne sont pas prises en compte, que ce sont au total 16 partis politiques, 42 associations et 28 syndicats qui ont déposé 119 demandes de couvertures dont 100 gratuites, 17 payantes et deux non traitées par le Conseil Supérieur de la Communication. De ces 119 demandes de couverture médiatique adressées, le rapport du CSC relève qu’au niveau de Télé Sahel, 117 sont accordées dont 32 diffusées avec 30 gratuites et deux payantes. Les couvertures non diffusées sont au nombre de 78 dont 63 gratuites et 15 payantes ainsi que 7 couvertures non suivies pour faute d’enregistrement. Au niveau de la voix du sahel : 117 couvertures sont accordées et traitées ; 40 sont diffusées dont 37 gratuites et 03 payantes ; 77 couvertures non diffusées dont 63 gratuites et 14 payantes.

Au niveau des journaux, le Sahel et Sahel Dimanche, le CSC a accordé la couverture de 117 activités; 33 ont été publiées dont 32 gratuites et une payante. Les activités non publiées sont au nombre de 83 dont 65 gratuites, 18 payantes et une en attente. De ce fait, le rapport fait le constat que la plupart des demandes adressées au CSC ne sont pas diffusées par les médias publics de l’Etat, ce qui est un motif de découragement pour les acteurs qui adressent les demandes de couverture au CSC. C’est pourquoi, l’institution de régulation des médias a formulé plusieurs recommandations aux médias publics et aux partenaires pour le respect de l’équité. Dans son allocution à l’ouverture des travaux, M. Abdourahamane Ousmane a tout d’abord rappelé que, le Conseil Supérieur de la Communication a pour mission d’assurer et de garantir la liberté et l’indépendance des moyens de communication audiovisuelle, de la presse écrite et électronique dans le respect de la loi.

Il a ensuite évoqué que, son institution avait signé en mai 2015, une convention avec le Consortium IMS-IPAO-ARTICLE 19, de la coopération danoise, pour la mise en œuvre d’un Programme intitulé : «Améliorer la liberté de la presse au Niger à travers le renforcement des capacités d’intervention du CSC». Selon lui, ce programme comprend plusieurs activités, notamment l’élaboration et la publication d’un rapport semestriel de

Monitoring sur l’accès aux médias d’Etat. M. Abdourahamane Ousmane a également souligné que sur la base de l’Article 157 de la Loi Fondamentale, le CSC a adopté la Délibération N°003/CSC du 12 juin 2013, déterminant les modalités d’accès des citoyens, des associations et des partis politiques aux médias publics. Le président du CSC a indiqué que la publication des trois documents dénote de l’attachement de son institution à son crédo habituel, à savoir «réguler dans la transparence, l’équité et en toute indépendance». Il a enfin souhaité un bon usage des documents, avant de remercier la Coopération Danoise qui a appuyé financièrement la publication de ce Rapport 2016.

 Seini Seydou Zakaria(onep)

13 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le dimanche, 12 février 2017 23:59