samedi, 13 juillet 2013 23:08

Nigerdiaspora à 10 ans : vos témoignages!

Évaluer cet élément
(2 Votes)

NIGERDIASPORA ND 10ans    Pour Nigerdiaspora : le témoignage d’un internaute
En 2003, nous naviguions sur la Toile, mais il a fallu attendre que Nigerdiaspora naisse pour que nous ayons un port d’attache. S’il est né par la volonté et les efforts conjugués de Nigériens résidant en Europe, sa vocation première était sans doute de se constituer en un lieu vers lequel pouvaient converger les Nigériens situés aux des quatre coins du monde. Ce faisant, il se mit au service du pays dont il porte le nom, aussitôt qu’il vit le jour.

Dix années se sont déjà écoulées, arrive à présent le temps du regard rétrospectif que je pose volontiers sur ce site que j’ai fréquenté sans discontinuer de sa naissance à nos jours. La bienséance recommande donc que je lui rende hommage, à l’occasion de son dixième anniversaire.

Un des mérites de Nigerdiaspora – et pas le moindre – a été, je crois, d’atténuer la fracture numérique entre le Niger et le reste du monde, et d’assurer  aux Nigériens de l’intérieur aussi bien qu’à ceux de l’extérieur une présence continue sur Internet et un « être-là» permanent sur le World Wide Web. Sans doute, leur a-t-il aussi permis d’être acteurs plutôt que spectateurs de la révolution de l’information et de la communication.

Or donc, en s’arrimant à la toile mondiale, Nigerdiaspora devenait une vitrine pour le Niger, un outil de développement, un espace de rencontres et d’échanges, un lieu où la Nigérienneté, dans tous ses aspects (économique, culturel, religieux et politique) pouvait s’exprimer librement.

Très tôt, certains internautes nigériens – dont je faisais partie – ont fait usage du privilège que ce site leur offrait. Par les articles qu’ils publiaient, par les débats parfois houleux, mais mesurés qu’ils avaient, ils voulaient, par de-là l’exil, et en dépit de l’éloignement qui n’avait en rien entamé leur patriotisme, participer à la marche du pays. C’est Nigerdiaspora qui a permis à nombre d’entre nous de lutter contre le sentiment d’exclusion dont nous croyions êtres victimes, et celui d’être apatrides qui nous assaillait. C’est par le truchement de Nigerdiaspora que nous nous sommes mêlés de nos affaires, celles du Niger, quand d’aucuns prétendaient qu’elles ne nous regardaient pas. Et sur les questions d’intérêt général, nous avons dit ce que nous pensions, nous nous sommes élevés contre certaines opinions en exposant les nôtres à la critique. Et, nous avons eu le sentiment du devoir accompli.

Je pense aux internautes connus ou anonymes qui par leurs engagements ont contribué à faire de Nigerdiaspora un forum au sens antique du terme (lieu où l’on discutait les affaires publiques). Je me souviens de ceux qui déclinaient leurs identités comme le Dr. Chékaraou, actuel chef du Département d’Anglais de l’École Normale Supérieure de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, ou encore du Dr. Hangadoumbo qui œuvre dans le système onusien, à l’OMS. Je me souviens aussi de ceux qui utilisaient des pseudonymes tels Alistoh ou Alistosh. Au demeurant, tous, sous de vrais ou de faux noms, à travers un débat contradictoire, avaient en vue le progrès de la mère patrie.

Sur la toile où les fils se tissent, s’entremêlent, se brisent à grande vitesse, où les sites se créent, s’étouffent et meurent à chaque instant, exister et accomplir sa mission est un exploit pour lequel Nigerdiaspora doit être salué. Mais, cette prouesse n’aurait pas été possible sans le travail inlassable et discret d’un homme : Boubacar Guede qui, dix années durant, a permis au Niger de rayonner et aux Nigériens d’accéder à un espace de liberté et d’égalité.

Si les relations que les internautes nigériens ont entretenues avec Nigerdiaspora, depuis dix ans étaient assimilables à ceux du mariage, on fêterait aujourd’hui leur anniversaire d’étain, en souhaitant  que soient célébrés dans les décennies à venir, ceux de porcelaine, de perle, d’émeraude, d’or, de diamant et de platine.
Dr. Farmo Moumouni


 Ah! félicitations et bon courage et davantage de détermination à vous et à toute votre équipe. Vous avez été un grand ambassadeur de notre pays à l’extérieur et que Nigerdiaspora continue à être le porte flambeau du Niger comme media du 21ème siècle. Votre fil a permis de découvrir le Niger et de connaitre les médias nigériens ainsi les animateurs de ces médias. Longue vie à vous et continuer à œuvrer pour l'ancrage démocratique et pour le raffermissement du pluralisme de la presse au Niger, dans le respect de l'éthique et de la déontologie de la profession.

Saidou Daoura


 

Lorsque feu Moumouni Salac de la NIN m'avait approché pour solliciter  ma contribution à aider un site web dédié aux nouvelles du pays, alors qu'en ce temps notre pays était absent de la toile, j'ai  automatiquement accepté , puisque émerveillé et enchanté  par cette idée  qui visait au rayonnement de mon pays . Ainsi, chaque matin que Dieu fait, de mon poste de Directeur Technique de l'ONEP, je rassemblais tous les articles en version word et le journal en format pdf pour les envoyer à mon frère et ami Boubacar Guédé.
Avec Salac nous avions également pris attache avec les confrères de la presse privée pour avoir l'autorisation de poster leurs journaux  afin qu'ils soient publiés sur le site de nigerdiaspora.
Cette aventure continue en dépit des péripéties, car nous avions en face de nous un interlocuteur, M. Boubacar Guédé, qui aime profondément son pays et qui connait réellement la valeur des relations humaines.
Bon vent Nigerdiaspora
Mahamane Hadi Mahamane


 10 ans que NIGERDIASPORA existe, j'ai l'impression que ce site a plutôt le double de son âge tellement nous le visitons tous les jours depuis sa création. Ce qui particularise ce site, c'est qu'il à beaucoup d'égards pour les internautes et un profond respect pour les valeurs du Niger.  
Nous souhaitons qu'il garde cette ligne humanisée du Net
Boubacar DIALLO, PCA Maison de la presse du Niger


 

Joyeux anniversaire à toute l'équipe.
Perso, je vous suis depuis 2004. Grâce à vous, durant mon séjour au Burkina pour études (2004 - 2007), j'étais régulièrement informé de ce qui se passait au pays.
De retour au pays et me trouvant depuis en service à l'intérieur (Zinder, puis Tahoua) dans un pays où l'information circule peu, je me suis accroché à la "communauté virtuelle du Niger" pour élargir mes sources d'informations.
Jusque là j'ai une entière satisfaction d'être un visiteur régulier de la page web. Je nn'ai pas de suggestions à vous faire sachant que vous travaillez dans des conditions difficiles et que vous donnez le meilleur de vous même pour servir notre pays. C'est en sens que je parlerai plutôt de souhait : celui de voir des informations de nos régions et contrées lointaines régulièrement traitées avec un accent mis sur les problèmes de société
Merci à vous. Du courage, que dieu vous bénisse.
Mahamadoul-kafi Djibrilla


10ans ? Le temps a vite passé.
Je vous encourage beaucoup car vous faites parti des nigériens qui serve le pays  avec honneur, abnégation et simplicité.
Si Nigerdiaspora n’existe pas il fallait le créer
Un site résolument engagé pour le Niger et ses enfants.
Continuer votre œuvre sans parti pris (comme vous le faites maintenant) ; Vous êtes une fenêtre pour le Niger.
Bon Courage.

ASSILILA Alhassane W



L’équipe du Niger Diaspora, une équipe animée de bonne volonté et du courage.
Je souhaite à toute l’équipe, du courage, de persévérance et des succès continus. Vous faites du bon travail, je vous souhaite un heureux et joyeux anniversaire.
Que DIEU, le tout puissant vous assure sa grande protection et vous guide sur le bon chemin. Amen !

Issoufou Boubacar Kado


Merci pour l'enorme travail abbatu par votre equipe durant toutes ces années .je suis le site depuis 7 ans et je ne peux que vous feliciter et encourager à redoubler d'effort /
Ibrahim Kakatouda


 Chapeau à Nigerdiaspora ! J'en suis très fier ! En tant que nigérien de l'extérieur, j'ai l'impression de ne pas être déconnecté du pays!!

Adam Maïna


 Bonjour Monsieur GUEDE, je vous ai rencontré au forum de la diaspora à Niamey ou nous avions un peu parler de votre contenu, j'ai été convaincu par vos explications. Je vous en remercie et vous félicite car Niger diaspora fait du très bon travail pour le rayonnement de l'image du Niger. Ce n'est plus à démontrer car même les autres nationalités en parlent dans mon pays de résidence. Macha'allah

Boucar Moussa


 Bonne initiative.il faut aller dans le sens de l'innovation,voir comment organiser un forum au NIGER chaque année et explorer les posibilités d'affaires entre vs et ceux qui restent au pays,il est utile de partager vos expériences et idées surtout dans le cadre de l'entreprenariat privé,car malheureusement ici au pays la jeunesse repose presque tout son espoir sur l'ETAT,ce qui est trés mauvais.donc je vous demande de tout faire pour poser des actions sur le terrain pour un changement positif.

Abdourahamane Yacouba Dankassoua


Joyeux anniversaire Dix ans déjà ! Que le temps file. Je suis d’accord avec Charles Baudelaire que le temps « mange » la vie. En tous cas Joyeux anniversaire. Nigerdiaspora est venu combler un énorme vide dans la présence du Niger, notre pays, sur la toile. Autre point fort, ce portail a servi à beaucoup de médias nigériens de se faire apprécier par des lecteurs tous azimuts, grâce à la place qui leur est dédiée sur la plate-forme. Nigerdiaspora est aussi une bonne vitrine pour le Niger à travers ses informations. Un conseil : vérifier systématiquement toute information qui vous est transmise avant publication sur le site ; éviter aussi les textes incendiaires qui n’ont que le démérite de provoquer la zizanie.
Djibril S., Journaliste nigérien

 


 Bonjour je m'appelle Ibrahim Moustapha KAKATOUDA jeune nigérien se trouvant hors de son pays depuis  à peu près 7 ans.

Lorsque un 27 octobre 2006, après les embrassades avec la famille je prenais l'avion dans le cadre de bourse de coopération maroco-nigérienne pour atterrir dans ce pays qui était une grande inconnue pour moi ,toutes mes préoccupations peuvent se résumer comme suit: comment est le pays? la formation?les gens? mais aussi vais-je perdre ma culture au profit de ce pays ? Et étant un grand lecteur au pays  cette autre question me taraudais à l'esprit : comment vais-je m'informer sur mon pays ? Sinon vais je perdre le fil avec ma mère patrie...?

pendant ma première semaine je mettais Niger sur google actualités et buvait toute information  de certains sites institutionnels, internationales mais aussi nigériens privés. C'est ainsi que  j'ai fait la découverte de Nigerdiaspora.net qui en quelques clics , me permet d'avoir des informations importantes et brèves sur mon pays .un site tournée vers la diaspora comme son nom l'indique avec un administrateur chevronné  et patriote .

Des nouvelles rubriques ont vu le jour comme par exemples celle de l'image de la semaine , des journaux mais aussi du Nigérien de la semaine  que j'affectionne particulièrement car il nous montre des frères et sœurs nigériens  de la diaspora qui partagent leur parcours avec les pièges à éviter , la clé de leur succès .... ce qui constitue des très bons conseils pour les jeunes parfois désorientés que nous sommes  mais aussi nous permet de croire en nos capacités: Si tel ou telle a pu le faire pourquoi pas nous .J’espère que le jour viendra ou je serais le Nigerien de la semaine !!!

Aujourdhui plus de 6 ans et demi sont passées et la première page à laquelle j’accède dès l'allumage de mon Pc en me connectant à l'internet est Nigerdiaspora.info: je lis les brèves, télécharge les journaux qui m'interesse ( plus précisément le sahel et saheldimanche ) , regarde sur les autres rubriques s'il ya des nouveautés  et seulement apres je passe à autres choses.Tel est mon rituel au cours de ces années.

Maintenant j'ai quitté le Maroc depuis deux semaines pour découvrir un autre pays ; Le Sénégal  mais une chose ne m'a pas quitté ma passion pour Nigerdiaspora auquel j’accède toujours.
PS: ce n'est pas dans mon habitude de m'exprimer longuement ainsi je fais parti de ceux qu'on prenomme " les suiveurs " mais par respect pour l’énorme travail abattu par l’équipe et par cette passion qui m'anime pour  ce site : Notre site à tous de la diaspora jusqu'au nationaux, j'ai une obligation morale de vous ecrire .Continuez comme vous le fait et Merci pour tout.

Ibrahim Moustapha KAKATOUDA


 

 Voilà déjà dix ans (et pourtant, c'est comme si c'était hier) qu'a été mis en place, par une intuition féconde, la généreuse volonté de servir, le talent et l'enthousiasme de Boubacar GUEDE, ce formidable outil qu'est "nigerdiaspora". Ainsi, depuis le 15 juillet 2003, nigériens de l'extérieur comme de l'intérieur, et je crois aussi, quelquefois, non-nigériens, 24h/24, quand nous avons besoin de quelque information sur le pays, parfois même sur l'Afrique, nous cliquons automatiquement "nigerdiaspora" pour nous renseigner GRATUITEMENT.
Merci à BG, merci à tous ceux qui fertilisent le terreau qui permet à cette flamme informationnelle de vivre, de se lifter de temps en temps et de s'enrichir qualitativement tous les jours.
Dieu bénisse "NIGERDIASPORA" ! Amin !
Heureux anniversaire ; longue, prospère et joyeuse vie !
Kayessi à toute la communauté nigérienne qui se sert peu ou prou de ce joyau transgénérationnel.
Hamma HAMADOU


 

Bon anniversaire  à toi et à NigerDiaspora. Tu nous fait honneur!

Keep it going.

A-R-I


 

Aussi, nous serions honoré de publier égallement  vos appréciations, observations, conseils, attentes et suggestions.

Avec tous nos remerciements,

L’équipe de Nigerdiaspora
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le lundi, 15 juillet 2013 10:26

Assemblée nationale du Niger

Assemblee Niger

 

 

 

Le Site de l' Assemblée Nationale du Niger

Onep

Forum Diaspora 1

Nigerien de la semaine

Nigerien-de-la-semaine_3M. Oumarou Kané Abou  Mme Yacouba Ramatou Salifou (Inna Karanta) Dr Mamane Nassirou Garba Mme Zouera Youssoufou Mlle Biba Nainou Dogo