Interview
vendredi, 23 novembre 2012 17:40

Interview du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Marou Justice Etats GenMonsieur le Ministre, votre département ministériel se prépare pour l’organisation, du 26 au 30 novembre prochains, des états généraux de la justice, un événement placé sous le haut patronage du Président de la République. Qu’est-ce qui justifie l’organisation d’une telle rencontre ?

«Les états généraux ne sont pas un tribunal de règlement de compte, encore moins un tribunal où on peut règler son affaire»

 

Comme vous le dites, cet évènement majeur est placé sous le haut patronage du Président de la République qui, en dépit de son calendrier très chargé, a décidé de présider personnellement la cérémonie solennelle d’ouverture de ces assises. Ce n’est que justice faite à la justice,  mais surtout cela dénote d’une implication politique très forte, crédible et durable. Nous parlons d’une justice forte et crédible parce qu’en Afrique, s’il y a une institution qui manque de force et crédibilité, et qui pourtant se trouve être au cœur  de la démocratie et de l’état de droit, au cœur de la paix et de la quiétude sociale, au cœur  de la stabilité politique et institutionnelle, c’est bel et bien la justice. Regardez dans le rétroviseur, à chaque fois que notre pays a coulé, les arguments majeurs invoqués étaient de dire qu’il n’y avait pas de justice dans le pays, que ce soit la justice rendue dans les prétoires ou que ça soit la justice sociale tout court. Pour chaque coup d’Etat survenu, vous trouverez ce mot d’une manière ou d’une autre. Il y a des drames qui se sont passés dans ce pays et dont la justice était d’une façon ou d’une autre coupable. Et à chaque fois qu’un Nigérien dit qu’il a mal et que ce mal n’a point de solution que Dieu, ce qu’il fait allusion à la justice, disons à l’injustice. Le problème N° 1 des Nigériens, ce n’est pas la faim ou le chômage, c’est l’injustice.

Cependant,  depuis que nous sommes arrivés au Ministère et que nous avions décidé, sur la base des orientations du programme du Président de la République, de tenir ces états généraux dont l’initiative a été soutenue par le Chef de l’Etat, cela est devenu une réalité. Pour ce faire, nous avons consulté les nigériens à travers les huit régions du Niger, avec l’organisation des foras préparatoires à Dosso pour Dosso et Tillabéri, Zinder pour Zinder-Maradi et Diffa, et à Tahoua pour Agadez  et Tahoua, puis à travers le sondage d’opinion à Niamey, au cours  duquel nous avons découvert qu’à 88%, les nigériens ont des problèmes avec ce principe de  justice  et d’égalité. Le  même sondage nous révèle que plus de 53% de nos compatriotes n’ont pas confiance à la justice, et qu’environ 90% pensent qu’elle est corrompue.

Alors, pensez-vous vraiment que ces états généraux ne sont que de ce fait justifiés ? Ils le sont absolument ! Car l’objectif majeur des états généraux est d’aboutir à des réformes consensuelles parce que convenus entre tous les nigériens. En tout état de cause, je puis vous assurer qu’à partir du 30 novembre 2012, les objectifs des états généraux tels que je les conçois seront forcément atteints. Parce que  ce dialogue autour de problème de dysfonctionnement de la justice, des solutions qui seront ardemment discutées, chaque acteur, chaque nigérien et chaque nigérienne aura donné son point de vue. Car avec près de 500 participants, cette rencontre sera, depuis la Conférence Nationale Souveraine, l’un des plus grands foras que notre pays va organiser avec les représentants de toutes les régions, de toutes les couches socio-professionnelles, avec des autorités ou des personnalités indépendantes, avec une forte contribution d’experts et des personnalités étrangères. Quand nous étions encore président du Conseil Consultatif National, nous avions estimé que les problèmes institutionnels sont un  linge sale qu’il faut laver en famille. Mais il est souvent bon que nous en parlons publiquement et je profite pour vous dire que notre souhait tel que exprimé devant le ministre de la communication, que l’essentiel des plénières de ces états généraux puissent passer en direct sur les chaines et que la presse écrite en fasse un écho quotidien ; puisque avant tout c’est un dialogue du peuple nigérien avec sa justice. C’est pourquoi j’ai dit que dans tous les cas, que l’objectif sera atteint le 30 novembre 2012, car ce dialogue aura lieu.

Evidemment, au-delà du dialogue, il est attendu que l’ensemble des solutions qui seront proposées à l’ensemble de dysfonctionnements et de difficultés qui relèvent déjà les travaux préparatoires pour lesquels nous avons mis une commission qui a fonctionné sur plus d’un an. Les Nigériens doivent savoir que les états généraux ne sont pas un tribunal de règlement de compte, encore moins un tribunal où on peut règler son affaire . Il s’agit de parler de manière générale et impersonnelle, au nom du peuple nigérien pour qui la justice est rendue.  Il y a eu très souvent des foras sur la justice qui regroupent la corporation. Cependant, nous avons décidé de faire cette rupture en organisant ces états généraux qui est une grande première et en réussissant à réunir les nigériens pour débattre des problèmes de la justice. C’est important car, nous le savons, quand un nigérien rencontre un problème de  justice, il ne pense ni à manger, ni à se loger, ni à s’habiller.

Selon le diagnostic qui a été fait, quelles sont actuellement les principales difficultés qui minent le bon fonctionnement de la justice nigérienne ?

Autant vous le dire, les problèmes sont nombreux ! J’ai déjà relevé quelques problèmes soulevés par le sondage. C’est le problème de confiance et d’inaccessibilité. Le Niger est un pays très vaste et un des pays les plus pauvres au monde. Comme tel, vous le savez la justice est évidemment un service public gratuit. Mais il n’y a pas de contradiction : la justice à un coût.  Ceci explique pourquoi, dans l’incapacité de s’offrir  l’assistance d’un conseil, d’un avocat ou une personne avertie, l’écrasante majorité préfère lancer : ‘’moun baraka da Allah’’, parce qu’ils ne savent même pas où commencer. L’expérience que j’ai à la chancellerie, l’essentiel de mes audiences, je peux vous le dire, sont des fausses audiences, pour la simple et bonne raison que les gens viennent me poser des problèmes qu’ils auraient dû poser à des avocats.  Naturellement, je leur réponds toujours que le Ministère de la Justice n’est pas un degré de juridiction. Aussi, je leur conseille de se référer à un avocat. Ils ne connaissent pas les procédures. Le sondage fait à Niamey ne rend pas compte en vérité de l’étendue de la crise. Car même à Niamey où les gens ont été l’école et où certains connaissent les procédures, beaucoup de personnes ne savent même pas la différence entre un magistrat du siège, et un procureur, un agent d’affaire et un notaire ou un huissier. Qu’en-est-il des brousses du pays ? S’ajoute encore le caractère très obsolète de certains textes qui sont d’application dans notre pays et datent des temps coloniaux. Rappelez-vous simplement que c’est seulement récemment que nous avions pu modifier un décret  de 1918 ou 1927 sur l’assistance judiciaire qui est une des révolutions les plus importantes que nous avons pu opérées au niveau de ce ministère. Dire que les pauvres ont droit à la justice et que lorsqu’ils n’ont pas  les moyens, l’Etat doit pouvoir les assister. La vérité est que si vous partez dans un prétoire sans être assisté, vous partez pour perdre. Les juges rendront  mieux leur décision si les parties sont plus ou moins éclairées sur les procédures, et sur leurs droits.

Un des problèmes les plus récurrents dans ce pays et vous le savez est le problème dans lequel ils n’y a pas d’avocat. Ce sont les problèmes fonciers, ce sont les problèmes matrimoniaux, ce sont des problèmes de succession. Quand bien même nous ne sommes pas une juridiction, nous avons essayé au ministère, d’écouter les nigériens, et de les guider. Pour écouter et guider, et pour  lutter contre la corruption en milieu judiciaire, nous avons mis en place un bureau information, réclamation, de lutte contre la corruption et le trafic d’influence. C’est dire que la corruption et le trafic d’influence sont des problèmes majeurs dans le fonctionnement de notre justice. Il faut que les gens arrêtent. La grandeur de notre Nation dépendra de la justice que nous servirons de manière égale à tous les citoyens qu’ils soient puissants ou faibles, qu’ils soient  riches ou pauvres,  qu’ils soient bien portants ou malades, qu’ils soient d’une intégrité physique certaine ou qu’ils soient handicapés. Depuis deux (2) ans, sous la conduite du Président Issoufou Mahamadou, nous avons fait beaucoup de changements. Il n’intervient pas dans les affaires judicaires, et lui, et le Premier ministre ! J’insiste là-dessus parce qu’un des plus grands problèmes de notre justice reste l’interventionnisme politique et social. S’il y a encore des gens qui pensent que cette période n’est pas révolue, il faut bien qu’ils arrêtent. La justice, c’est l’application des lois, c’est l’indépendance des juges, c’est la qualité des auxiliaires. J’insiste sur l’indépendance des juges parce que l’indépendance est pour le système de justice ce que le cœur est pour le corps. Il nous est arrivé d’insister très souvent sur l’indépendance des juges dans notre société nigérienne, en oubliant que l’essentiel des problèmes vient de notre société qui ne laisse pas les juges faire leur travail. Combien de juges ont vu leurs parents mobilisés pour qu’ils rendent telle ou telle décision dans telle ou telle affaire? Combien de juges ont vu des auxiliaires ou des collègues les approcher pour dire ceci ou cela? Or, le juge n’a aucun directeur de conscience. Le juge ne doit pas avoir aucun chef en dehors de la loi. J’étais de ceux qui ont défendu l’indépendance du parquet au Conseil Consultatif National. Mais j’étais très idéaliste.

L’insuffisance et l’absence de qualité du personnel est notre problème majeur à la justice. Sachez-le, nous n’avons qu’un magistrat pour plus de 41.000 habitants. Ce qui est très loin du standard international. 0,6 greffier pour un magistrat alors qu’aucun magistrat ne peut instrumenter sans greffier. Je ne parle même pas des problèmes d’avocats qui sont tous concentrés à Niamey. Or, je viens de vous le dire que sans assistance, un justiciable est complètement perdu dans une jungle. Vraiment, les problèmes sont nombreux. Et puisque c’est de cela qu’il sera question au cours des Etats généraux, je ne veux pas m’y étendre davantage.

Un de vos grands crédos est la restauration du climat de confiance entre la justice et les justiciables. Des actions ont été  menées dans ce sens. Peut savoir lesquelles ?

La plus grande action à laquelle j’ai accordée une priorité particulière et singulière, ce sont les Etats généraux qui s’ouvriront lundi prochain. Je l’avais dit quand je prenais fonction. Je suis ministre de la Justice, donc chef du Parquet. Mon principal rôle tel qu’il est perçu dans les sociétés africaines, c’est poursuivre les infractions, les réprimer, emprisonner, surtout dans un contexte loin des engagements très forts du Chef de l’Etat, président du Conseil Supérieur de la Magistrature, et dans un pays très corrompu où le détournement des deniers publics est devenu le jeu favori de beaucoup de fonctionnaires. Mais j’avais dit déjà à l’époque, que nous allons lui accorder un grand intérêt, dans le respect des règles, mais que surtout je perçois mon  action comme une action de réformes pour réaliser les promesses du Président de la République. Les promesses du Président de la République en matière de justice sont connues : la main sur le cœur et sur le Coran, il a promis que son ambition est de faire en sorte que la justice au Niger ne soit plus la justice du prince mais la justice déléguée rendue au nom du peuple nigérien. Donc tout notre travail est de faire en sorte que la justice cesse d’être privatisée ; que la justice cesse d’être orientée ; que la justice cesse d’être instrumentalisée. Nous le faisons pour le bien de ce pays ; et nous le faisons aussi pour réaliser nos promesses. Et c’est pour cela que l’essentiel de nos actions  telles que vous les verrez ont trait à beaucoup de réformes dans le secteur, assez lentes au regard du contexte de nouvelle République où les réformes doivent venir de toute part. Très souvent dans le circuit, nous avons des textes qui doivent passer huit mois. On a fait beaucoup de réformes. Nous avons, et nous sommes les premiers, à instituer un bureau anti corruption au Ministère de la Justice ; un bureau chargé également d’informer les gens. Dans l’histoire de la justice, nous sommes les premiers à ouvrir la justice au peuple en la dotant d’un site web bien riche. Nous sommes les premiers à instituer une agence nationale d’assistance juridique et judiciaire. Toutes ces idées ne sont pas nouvelles. Mais la priorité ne leur avait pas été accordée ou que les gens étaient mal à l’aise pour le faire. Nous sommes également les premiers à organiser les assises nationales autour de la justice. Mais le tout n’est pas de faire des assises nationales, c’est d’autoriser des débats démocratiques. C’est l’opportunité que nous donnons aux citoyens, aux magistrats, aux avocats et aux paysans de discuter de leur justice, parce que la justice est la seule chose qui distingue un bon Etat d’un mauvais Etat.

Monsieur le ministre, au bout des réformes et au bout des Etats généraux, qu’est-ce que vous souhaiterez voir changer au niveau de la justice nigérienne ?

Alors deux choses ! Au bout des Etats généraux, politiquement, j’attends que ce dialogue aboutisse à la nécessité que soit comprise définitivement dans ce pays, que la marque distinctive de la démocratie et de l’Etat de droit reste et demeure l’égalité de tous devant la loi ; qu’au lieu de se lancer la pierre, il faut que nous l’acceptions tous. Bien sûr, ça c’est l’objectif moral des Etats généraux. Mais le plus grand objectif bien sûr qui va permettre de réaliser cela, est qu’au bout de ces Etats généraux, nous arrivions au terme des discussions à dégager des solutions sûres et crédibles à l’ensemble des maux ou difficultés qui seraient identifiées et  dégager aux lendemains de ces Etats généraux un programme de réformes, complet et global qui permettra à travers des projets et des actions concrètes à atteindre et à réaliser les solutions dégagées. Je crois qu’au bout des cinq ans, nous n’allons pas finir les problèmes de la justice nigérienne. Mais tout le monde sait que le Président de la République a fait beaucoup d’efforts. Il est le seul homme d’Etat du Niger à avoir multiplié par trois le budget de la justice. Il est le seul à avoir amélioré d’emblée à plus de 50% certaines indemnités des magistrats. Parce qu’il est convaincu qu’au-delà des problèmes de textes, au-delà des problèmes des réformes, la qualité et l’intégrité du système judiciaire nigérien dépendent essentiellement et de manière cruciale des conditions de fonctionnement de la justice. Il sait et je l’ai déjà dit, qu’il va devoir encore mettre la main à la poche pour redresser la justice nigérienne qui est loin de se porter bien. Elle va mal ; elle n’a pas les moyens humains, elle n’a pas les moyens matériels, les conditions morales sont déplorables, la quantité et la qualité des agents, la perception de la société, l’étau dans lequel elle est serrée. Il sait que beaucoup d’efforts restent à faire dans les trois prochaines années pour espérer encore une amélioration qualitative de ces perceptions. Nous sommes loin d’avoir réussi à résoudre les problèmes de la justice nigérienne en deux ans. Nous ne disons pas qu’au terme des Etats généraux, ils seront définitivement résolus. Mais ces Etats généraux, permettrons de réunir dans un consensus national l’ensemble des nigériens autour de la compréhension des problèmes de la justice, de leur étendue, mais également un consensus national sur les solutions qu’il convient de leur apporter parce qu’en définitive au terme de ces Etats généraux les programmes, les projets, les actions et les réformes que nous attendons devrons être mises en œuvre sur les cinq prochaines années pour atteindre les standards tel que nous les percevons.

Quel est, Monsieur le ministre, l’appel que vous aimerez lancer à la veille de la tenue de ces Etats généraux, aussi bien aux participants qu’à l’ensemble des justiciables nigériens ?

Les Etats généraux n’ont pas vocation à être un tribunal contre les juges ni contre les avocats. Il s’agit d’un tribunal de la justice nigérienne donc un tribunal du peuple nigérien et de ses pouvoirs publics. La commission préparatoire a relevé l’ensemble des problèmes. Les magistrats ne cachent pas qu’il y a des problèmes. Ils ne cachent pas qu’il y a dans le corps des personnes indélicates ; ils ne cachent pas les problèmes de corruption. Je suis satisfait du travail qu’ils ont fait et je dois profiter de cette opportunité pour les remercier pour ce travail dans lequel ils se sont investis pendant un an. Un travail technique a été fait autour de tous les grands enjeux de la justice, de tous les grandes problématiques : justice et institutions, justice et société, justice et environnement économique, justice et justiciables.

Réalisée par Assane Soumana et Oumarou Moussa

23 novembre 2012
publié le 23 novembre 2012
Source : Sahel Dimanche

 

Dernière modification le vendredi, 23 novembre 2012 18:43

1 Forum Nigerdiaspora

 

L’entrepreneur du mois : M. Hamma Hamadou

Hamma Hamadou 01M. Hamma Hamadou

Première Journée Culturelle Nigérienne en France (JCN Paris 2015)

JCN 2015

 

 

 Niger Rio 2016NIger - Rio 2016

JOURNAUX

Sahel 29 sept.

Sahel Dimanche 23 sept.

Le Canard Déch. 29 août

Match 1er août

Le Courrier 22 sept.

Le Témoin 04 oct.

L'Actualité 06 janvier

Le Temps.07 sept.

Jeunesse Info.  11 sept.

Le Nassara.  28 nov.

Monde d'Auj.19 sept.

Monde d'Auj.21 sept.

Bul. Rotab 02 mai

Haské 06 août

Nouv. Republicain 07 janvier

 

Journal télévisé

Nigerdiaspora


Nigerdiaspora a 10 ans !

NIGERDIASPORA ND 10ans

 

 




 

Election présidentielle 2016

  • 1
  • 2
Prev Next
Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

Au Niger, le président et son prisonnier

Au Niger, le président et son prisonnier

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Niger: l'opposition refuse les résultats

Niger: l'opposition refuse les résultats

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger : le vote par témoignage autorisé par  la Cour constitutionnelle

Niger : le vote par témoignage autorisé par la Cour constitutionnelle

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Intox et propagation de folles rumeurs

Intox et propagation de folles rumeurs

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Editorial : Pour des élections apaisées

Editorial : Pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

L'air du temps : Si j'étais candidat…

L'air du temps : Si j'étais candidat…

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et  législative ou complot contre le peuple ?

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et législative ou complot contre le peuple ?

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Election présidentielle 1er tour au Niger :  17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Election présidentielle 1er tour au Niger : 17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels