Interview

Logo  Boube

Halima Alzouma Nigerienne

INTERVIEW.

Aliou oumarou Monsieur le président, pouvez-vous rappeler à nos lecteurs les missions assignées  au Conseil National de la Jeunesse ?
Le Conseil National de la Jeunesse du Niger (CNJN) est un organe consultatif  indépendant  et apolitique placé sous la tutelle du Ministère de  la Jeunesse et des Sports. Il regroupe toutes les organisations de jeunesse en milieux rural et urbain, en milieux scolaire et non scolaire.

MODI ALZOUMA MoussaLe ministre de l’Intérieur, Hassoumi Massoudou, a finalement rompu le silence dans cette scabreuse affaire d’achat de l’avion présidentiel par un point de presse tenu le mercredi 22 octobre 2014. La question est-elle pour autant close ?

L’affaire est loin d’être close pour la simple raison que Hassoumi Massoudou n’a fait que confirmer ce que vous, les journalistes, vous avez révélé. Il a d’ailleurs fait mieux puisqu’il a fait un déballage auquel les Nigériens ne s’attendaient pas.

Ali Doungou BoubacarPouvez-vous nous présenter l'Unité de Coordination des Programmes du Millennium Challenge Account (UCP-MCA), et quelle est sa mission ?

L'Unité de Coordination des Programmes du Millennium Challenge Account (UCP-MCA) a été créée par décret n 2013-048/PRN du 13 février 2013. C'est une structure rattachée au Cabinet Civil du Président de la République. Elle a pour mission la formulation du Programme Compact du Niger, le suivi de la mise en œuvre du Programme Seuil et le suivi des indicateurs d'éligibilité aux Programmes de la Millennium Challenge Corporation, la MCC.

"Le Conseil d'Administration de MCC examinera et se prononcera à nouveau sur l'éligibilité du Niger, parmi d'autres pays, en décembre 2014''

Mamane HamidouMon Lieutenant-colonel, quelle est la situation qui prévaut en ce qui concerne la mise en œuvre de l’Initiative 3N, notamment dans le volet protection des ressources fourragères?
Dans le cadre de ses efforts de restauration de l’environnement, l’État a mis, à travers le budget 2014, un financement de soixante-quinze millions (75.000.000) de francs CFA à la disposition de la région de Tillabéri en vue de la mise en œuvre du programme de lutte contre les feux de brousse. Cette action cadre avec le plan d’investissement N° 6 relatif à la gestion durable des terres et des écosystèmes. La lutte contre les feux de brousse s’inscrit dans la droite ligne de la réhabilitation des écosystèmes pastoraux.

Adamou OumarouMonsieur le président, quel bilan pouvez-vous tirer de votre premier mandat à la tête du conseil régional de la jeunesse de Dosso ?
Après notre élection à la tête de cette structure, nous nous sommes donné comme objectifs  de faire du Conseil Régional de la Jeunesse de Dosso une structure crédible, performante, capable d’insuffler, par ses actions de sensibilisation, d’appuis-conseils et de renforcement de capacités des organisations, mouvement et collectifs des jeunes, une véritable dynamique d’autopromotion en vue d’un développement socioéconomique et politique durable en faveur des jeunes. Cela,  pour nous,  contribue sans nul doute à la promotion de l’Etat de droit et d’une jeunesse responsable.

Albade Abouba interviewLe Ministre d’Etat, M. Albadé AboubaA l’occasion de notre récent séjour au Pays, votre site  d’informations générales, Nigerdiaspora, soucieux de livrer la bonne information aux nigériens vivant à l’extérieur sur la marche du Pays, s’est intéressé sur l’ambitieux programme du Président de la République, Issoufou Mahamadou, de donner une nouvelle image à la ville de Dosso, située à quelque 130 Km de Niamey la Capitale, qui accueillera les festivités de la fête tournante du 18 Décembre.

 

Hama Amadou Interview Rfi “Je suis l'homme à abattre “, HAMA AMADOU POLITIQUE Mis en cause, avec d’autres personnalités nigériennes, dans une affaire de trafic international de bébés, Hama Amadou, le président de l’assemblée nationale et bête noire du régime s’est réfugié en France. Il y prépare sa défense et souhaite que les autorités nigériennes transmettent le dossier à la chambre d’instruction de Paris. Entretien.

Chaibou Dan Inna 1Monsieur le ministre, depuis quelques jours, les élèves  ont repris le chemin des centres de formation professionnelle et technique. Comment s’est effectuée cette rentrée des classes dans les différentes écoles et centres de  formation sous votre tutelle ?

 

Mariama elhadji IbroMadame la ministre, la rentrée scolaire vient d’avoir lieu. A-t-elle été effective sur l’ensemble du territoire national? Présentez-nous la situation globale en ce qui concerne les effectifs des élèves et  des enseignants, et aussi les infrastructures, etc.).
Merci beaucoup à l’ONEP de nous donner l’occasion de nous adresser aux Nigériens afin de les informer sur cet important évènement pour les parents et les élèves, qu’est la rentrée scolaire. En effet, la rentrée scolaire 2014- 2015 vient de s’effectuer dans de très bonnes conditions, par la grâce d’Allah. D’ailleurs, nous venons  juste d’en effectuer  le lancement à Bilma, dans la région d’Agadez.

 

 

Bety Ai H OumaniMadame la ministre, les rentrées scolaires au niveau des Enseignements Secondaires, 1er et 2nd cycles, se sont effectuées les 15 septembre et 1er octobre derniers. Quelle est la particularité de cette rentrée scolaire 2014-2015 par rapport aux années précédentes ?
Je vous remercie de l’opportunité que vous me donnez pour parler des rentrées scolaires au niveau des Enseignements secondaires. Effectivement, comme vous venez de le souligner, ces rentrées ont eu lieu le 15 septembre et le 1er octobre, conformément à l’article 2 de l’arrêté n°000277/MEP/A/PLN/MES/MFP/T du 5 décembre 2013 fixant les dates des congés et vacances.
La particularité de cette rentrée 2014, c’est la mise à disposition, depuis la mi-août, d’un kit composé de 10 cahiers pour chaque  élève des classes de 6ème et 5ème, 11 cahiers pour chaque élève des classes de  4ème  et  3ème, 13 cahiers pour chaque lycéen, 4 stylos et  un ensemble de géométrie pour chaque élève du secondaire.

 

Page 1 sur 12

1 Forum Nigerdiaspora

Nigerimmo 2

L'Hymne Nationale : La Nigérienne

Auprès du grand Niger puissant
Qui rend la nature plus belle,
Soyons fiers et reconnaissants
De notre liberté nouvelle!
Évitons les vaines querelles
Afin d'épargner notre sang,
Et que les glorieux accents
De notre race sans tutelle !
S'élèvent dans un même élan
Jusqu'à ce ciel éblouissant,
Où veille son âme éternelle
Qui fera le pays plus grand !

Debout ! Niger ! Debout !
Que notre œuvre féconde
Rajeunisse le cœur de ce vieux continent !
Et que ce chant s'entende
Aux quatre coins du monde
Comme le cri d'un peuple équitable et vaillant

Debout ! Niger ! Debout !
Sur le sol et sur l'onde,
Au son des tam-tams
Dans leur rythme grandissant,
Restons unis toujours,
Et que chacun réponde
À ce noble avenir
Qui nous dit : - En avant

 

 

 

Onep