Forfaitt-ORANGE-4G

L'air du temps

On a déjà tout dit et médit des réseaux sociaux. Pour les uns, écœurés par le flux incessant de Fake-news, les réseaux sociaux ne nous servent qu’un cocktail imbuvable de mensonges et d’intox. Pour les autres, indignés par les dérives et les extravagances qui s’y adonnent, les réseaux sociaux constituent une sorte de cimetière de nos valeurs morales et humaines. Ainsi, tandis que Facebook est taxé d’être un podium de subversion massive et Badoo de plate-forme des toutes les débauches, WhatsApp, qui est fatalement le plus populaire des réseaux, est couvert de la triste réputation de ‘’réseau de tous les dangers et dérives’’.

Et la question qui s’impose à tous est la suivante : faut-il pour autant bannir (ou même maudire) les réseaux sociaux ? Ces outils, on le sait, ont eu pour effet de révolutionner le monde en permettant d’ouvrir une grande fenêtre de communication à la fois facile et illimitée, à la portée de tous. Il est tout à fait évident que l’avènement de ces plateformes de communication accessibles et incontrôlables ne saurait se faire sans conséquences ni regrets.

Aujourd’hui, nous sommes inondés à longueur de journées d’infos et de ‘’news’’ partagés d’un interlocuteur à un autre, pour s’étendre à de milliers, voire de millions d’autres correspondants. De sorte que, aussitôt qu’une information au relent sensationnel est ’’balancée’’ sur les réseaux sociaux, elle enfle inéluctablement pour faire le buzz des jours et des semaines durant. Mais rien de mal à cela ! Car, quoi de plus bon que d’accéder aux échos du monde entier, dans un mouchoir de poche emballé dans un smartphone ?

Imprimer E-mail

L'air du temps