L'air du temps

rJour ‘’J’’ moins 28 ; - 27 ;… -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, nous conduisant dans le dernier virage du mois béni de Ramadan. Les jours s’écoulent les uns après les autres au fil du temps, au rythme des millions de chapelets quotidiennement égrenés par les fidèles en pleine dévotion. Pour beaucoup de jeûneurs, ça se joue au chronomètre. Il s’agit de ceux-là qui ont cette manie de garder l’œil toujours rivé sur le calendrier pour un laborieux décompte des jours de jeûne validés et de ceux qu’il leur reste à affronter.

Idem pour les journées où le même chronomètre continue de faire son travail pour servir ces ‘’aiguilleurs’’ du temps suspendus au cadran de leur montre pour compter les heures, voire les minutes, qui les séparent de l’instant prodigieux de la rupture du jeûne.

Et comme on le sait, en termes d’humeur le mois de ramadan se compose de l’engouement de départ à la première décade, de la souffrance endurée au cours de la 2ème décade, puis de la frénésie des préparatifs de la fête de l’Aïd-el-fitr ou fête du ramadan, qui caractérise la troisième décade.

C’est dire avec quel degré d’enthousiasme les fidèles abordent cette dernière décade de ce mois béni. Quel bonheur pour ces derniers de s’être armés de foi et de courage pour effectuer un parcours sans faute en bravant, tout au long du mois, le goût amer de la soif, de la faim et de bien d’autres privations !

Imprimer E-mail

L'air du temps