L'AIR DU TEMPS.

vendredi, 19 août 2016 04:38

Lair du temps : Sous la hantise des eaux

Pluie Niamey RuesLes pluies enregistrées ces derniers temps ont eu pour effet de remettre les rampes de projecteurs de l’actualité sur les insuffisances qu’accuse la ville de Niamey en matière d’assainissement. De nos jours, force est de constater que la plupart des rues secondaires de la capitale sont devenues quasi impraticables, tant elles ont été défaites par les vagues des eaux de ruissellement. Aussi, pour aller d’un point à l’autre de la ville en automobile ou à moto, il faut savoir tracer son ‘’plan de vol’’ dès au départ, pour éviter les pièges et les points d’impasse.

Nigerien Cyber CitoyenNigerien Cyber Citoyen, Groupe Facebook de lutte contre l’insalubrité des villes au NigerDes images de tas d’immondices quotidiennement filmées et postées sur les réseaux sociaux, des groupes de jeunes volontaires qui se mobilisent pour prendre en main la propreté de leur quartier en organisant des opérations de salubrité publique, des structures de la société civile qui se créent pour mener spontanément des actions citoyennes de salubrité publique, des autorités qui s’arment de pelles et de brouettes pour enlever les ordures sur un dépotoir géant, etc.

vendredi, 22 juillet 2016 03:09

L'air du temps : Le prix de la coquetterie...

Assane SoumanaCe n'est pas du harcèlement. C'est que la situation est tellement cruciale qu'on ne saurait observer un silence complice. Il s'agit du sempiternel problème de l'assainissement, un sujet toujours à l'ordre du jour dans les discussions à Niamey. Il se trouve en effet que les gens ont pris conscience, sans doute du fait des mille et un attraits des réalisations du programme ''Niamey Nyala'' avec ces vastes et somptueux boulevards bien éclairés, que désormais il faudrait aller de l'avant dans la modernisation ainsi amorcée. Ils sont tous d'accord qu'il faut faire de Niamey cette ville dont rêvent tous les Nigériens : une ville coquette et moderne ! Une ville digne d'une capitale qui accueille fièrement ses visiteurs avec les facettes merveilleuses d'une cité-vitrine. Ça, tout le monde en veut !

Assane SoumanaLa conception que les gens se font des biens publics dans notre société, parlons-en!...La question mérite assurément d’être posée, tant il est vrai qu’elle soulève beaucoup de problèmes. Mais, force est de constater que selon une idée généralement répandue, pour le commun des Nigériens, les biens publics sont la propriété de l’Etat, ils appartiennent à tout le monde, donc à personne! D’aucuns vont plus loin dans la conception de leur esprit brumeux pour assimiler les biens publics à une propriété du Gouvernement vu, non pas sous l’angle de l’institution, mais comme ce groupe de personnalités à la tête de l’appareil étatique. Vous avez souvent entendu parler de la fameuse appellation ‘’motan gomnanti’’ ou ‘’gomnanti moto’’ pour désigner les véhicules administratifs.

vendredi, 01 juillet 2016 09:37

L'air du temps : Sortie de Ramadan

Ramadan NigerLe mois de Ramadan tire à sa fin. Tout au long de ce mois de piété, l’on a, pour ainsi dire, quelque peu ‘’soufflé’’ avec des journées monotones et les longues nuits de recueillement au sein des mosquées. Les bouches étant ‘’cousues’’ et les langues ayant tout perdu de leur ‘’venin’’, la vie sur terre a été tout au long de ce mois de totale absolution, ce long fleuve tranquille dont rêve l’humanité. Un monde sans bagarres ni injures où tout le monde est doux comme un agneau! Dommage que tout ceci ne relève que d’un bref passage !...

http://nigerdiaspora.net/images/Eleves_Niger_2.jpgEn cette période correspondant à la tenue des examens de fin d’année scolaire, l’heure est fatidique pour les candidats. Ainsi depuis mercredi dernier, les candidats au BEPC subissent la dure loi des épreuves, tandis que ceux qui aspirent à l’obtention du Baccalauréat restent encore dans l’expectative. Autant dire que l’atmosphère est très pesante pour nos jeunes candidats. Comme dirait l’autre, l’heure de vérité a sonné. Pour les plus ‘’carriéristes’’ des candidats, c’est-à-dire ceux-là qui ont passé des nuits blanches à bûcher leurs cours et à s’entrainer en groupe, la délivrance sur les copies d’examen s’annonce moins angoissante.

Assane SoumanaMois de piété, de jeûne et de privation, le mois de Ramadan est aussi paradoxalement que cela paraisse, le mois de très haute consommation. La demande étant très forte sur le marché, le sucre et bien d’autres denrées font l’objet d’une vaste spéculation entretenue par des commerçants véreux. Car, l’occasion faisant le larron, les cupides commerçants trouvent là une bonne opportunité pour faire grimper les prix.

Circulation Rout NiameyIndiscipline et désordre. A eux seuls, ces deux vocables suffisent pour dresser le topo caractéristique de la circulation, ces derniers temps, à Niamey. En fait, de tous temps, nous nous sommes toujours très mal débrouillés, côté circulation. On se croirait dans une jungle où les usagers les plus ‘’réglos’’ paient à chaque coin de rue les conséquences de l’incurie des mauvais conducteurs. Je parle de ceux-là qui, en plus de bafouer royalement toutes les règles du Code routier, ‘’roulent’’ aussi sur les principes moraux qui imposent la bonne conduite que toute âme sensée doit observer à l’égard des autres.

Tandis que la saison d’hivernage s’installe progressivement dans notre pays, la crainte est grande chez les habitants de certains quartiers de Niamey d’avoir à revivre le retour du calvaire des inondations et des mares stagnantes qui entravent la circulation. Une crainte justifiée car les premières pluies enregistrées ont déjà mis à nu les insuffisances qu’accuse la ville de Niamey en matière d’assainissement.

Assane SoumanaLe civisme. Voilà une vertu primordiale dont aucun pays ne saurait se passer pour se hisser au rang de grande nation. Autrement dit, la grandeur d’un pays, voire d’un peuple, doit se fonder sur le respect que chaque citoyen témoigne, sans faille ni rabais, à l’égard de la communauté au sein de laquelle il évolue. Cela implique une réelle obéissance aux dispositions des lois et règlements, ainsi qu’aux simples principes de la vie en société.


Onep Nigerdiaspora 2017

Sahel et Sahel Dimanche
abonnement en ligne sur le site web
www.lesahel.ne