Orange Promo Tabaski

L'AIR DU TEMPS.

Pluie niger SophieDécidément, la nature n’a pas cessé de nous surprendre. En effet, depuis quelques jours, les Niaméens ont goûté  au beau temps qui succède à la pluie. Déjà, trois pluies enregistrées au niveau de la capitale dans l’espace d’une semaine. La première pluie, qui a arrosé les quartiers sis au nord-ouest de la ville de Niamey, était assez consistante, allant jusqu’à laisser des flaques d’eau.

Nigelec NigerDepuis près d’une semaine, les coupures intempestives d’électricité sont de retour et au galop. Et avec elles, les grincements de dents des abonnés de la société distributrice de l’électricité. Au regard du degré de déliquescence de la situation que nous vivons déjà à Niamey, alors que nous ne sommes qu’au début du mois d’avril, beaucoup de gens se demandent de quoi sera fait demain.

Internet 2013Facebook, Badoo, Chirp me, Skype, etc. Autant de sites de rencontre, où, à longueur de journées, des millions de personnes nouent des amitiés, chattent, se séduisent, se mentent et se séparent. De nos jours, avec l’explosion des TIC, une nouvelle vie se crée sur une autre planète : celle de l’internet !

Assane Soumana 2M. Assane Soumana Le verdict du PNUD est tombé, le 14 mars dernier, sur le rapport mondial sur le développement humain-2012. Selon ce rapport, notre pays, le Niger, occupe, avec la RD Congo, la 186ème  place sur 186 pays en indice de développement humain. Cette position peu enviable attribuée à notre pays a été, en toute évidence, ressentie comme une douche froide par tout Nigérien imbibé du moindre brin de patriotisme.

Femmes Niger 2009En cette journée du 08 mars, l’heure est à  la commémorative de la Journée internationale de la Femme. L’occasion est belle pour poser les problèmes (les vrais !) qui minent la vie de la femme. Oui, un peu partout au monde, on soulèvera le débat sur l’autonomisation de la femme, l’égalité des chances dans les promotions aux hautes fonctions, la lutte contre les violences et autres formes d’injustice faites aux femmes.

Harlem ShakeDepuis bientôt un mois, une nouvelle épidémie fait rage un peu partout dans le monde: celle de la fièvre du ‘’Harlem Shake’’. Plus qu’un phénomène, le ‘’Harlem Shake’’ est une folie des temps modernes qui menace de contaminer les jeunes du monde entier. Il s’agit de scènes de ‘’flash mob’’ ou mobilisation éclair au cours desquelles on voit un groupe de personnes jaillir comme du néant, pour investir un lieu public et se mettre à danser, disons à gigoter dans tous les sens, et à la diable, avant de se disperser rapidement.

vendredi, 22 février 2013 12:31

L’air du temps : dans la joie et le fair-play

C’est aujourd’hui même, dans quelques heures, que les lampions de la 34ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle s’illumineront à Niamey, la capitale. A partir de là, et ce pendant tout le temps que dureront les compétitions, les amateurs de la lutte afflueront matin et soir vers l’arène de lutte traditionnelle.

Saint Valentin Niger Bouquet de fleurs, gâteau, texto, gadget électronique, bijou, habit, argent….Pour le cadeau de la Saint-Valentin, tout passe !... Si la Saint-Valentin n’existait pas, il fallait la créer, ne serait-ce que pour les échanges de cadeaux entre les amoureux. Pourtant, partant de la légende selon laquelle les femmes seraient venues de Vénus et les hommes de Mars, l’excuse est bien là pour ne jamais la fêter : on ne vient pas de la même planète, alors on ne se connaît pas !...

samedi, 09 février 2013 08:28

L’air du temps : un exercice édifiant

Issou Rfi-2Samedi dernier, la chaîne de télévision TV5 recevait le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, dans le cadre de son émission phare, TV5 Internationale. Et c’est avec un réel intérêt que les téléspectateurs ont suivi son face-à-face avec les trois confrères des médias français dépêchés à Niamey.

Telephone ReseauRéseau 1, Réseau 2, Réseau 3, etc. Si vous avez très vite deviné qu’on fait allusion aux  réseaux téléphoniques, c’est que vous n’êtes pas tout à fait à jour dans le vocabulaire de la haute arnaque. Les plus avertis, eux, ont très vite compris la classification des ‘’réseaux’’. Il se trouve en effet que ces dernières années, on assiste à l’émergence d’une nouvelle race d’escrocs, organisés en réseaux avec la ferme détermination de dépouiller les paisibles citoyens de leurs biens par mille et une ruses.

Page 8 sur 15