vendredi, 18 novembre 2016 00:05

L'air du temps : Ces plumeuses d’hommes…

Rate this item
(0 votes)

Par ces temps où l’argent détermine, en tout cas pour l’essentiel, les rapports humains, la crédulité se paie catch, en espèces sonnantes et trébuchantes. C’est malheureusement, le cas dans les liens d’amour entre les hommes et beaucoup de nos jeunes sœurs. En effet, force est de constater que ces dernières redoublent de tactiques et de ruses pour soutirer de l’argent aux hommes qui les abordent. Aussi, de nos jours, ils sont nombreux les dragueurs qui se font plumer par les filles usant de mille et un subterfuges. Les tactiques vont des plus simples aux plus compliquées, et dans beaucoup de cas, les hommes grugés n’y voient que du feu.

Actuellement, la bête noire des hommes n’est plus le cadeau pour l’achat de l’uniforme. La tactique la plus en vogue, c’est celle du téléphone. Tu abordes une fille, et quand tout est bien lancé, elle sort le grand jeu : ‘’Oui, on pourrait bien tchatcher sur WhatsApp, mais là j’ai un souci…Mon phone a été volé, (ou perdu, si ce n’est tombé dans l’eau), et il faudrait un smartphone’’. Et patati-patata… . Vous avez bien, compris ! La belle veut un nouveau téléphone. Et quel téléphone ! Un Smartphone haut de gamme !...Dans la plupart des cas, elle te parlera d’une Galaxy S7, ou carrément de la Galaxy S7 edge! Les moins gourmandes te diront ‘’même si c’est un simple Gionee’’. Et elles te parlent comme si ce n’était pas la mer à boire… Allez savoir ! Tous ces petits gadgets vont chercher dans de modiques sommes qui se comptent en centaines des milliers de francs ! Et c’est à prendre ou à laisser. On eût cru que ces jeunes demoiselles se sont lancées dans un nouveau business consistant à accumuler des smartphones en plumant les hommes, quitte à les revendre après sur le marché. Pourquoi pas ? Tous les moyens sont bons pour se faire du fric.

S’ajoute également la tactique des SMS alléchants, dans le genre ‘’tu sais, je flashe énormément pour toi. Je suis impatiente d’être avec toi bébé. Je t’aime !...’’. Ces genres de SMS, beaucoup d’hommes aiment les recevoir. Les filles le savent, et elles en profitent. Après un tel message envoûtant, la nana peut décliner sa requête. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent. Par exemple, elle peut demander à son ‘’pigeon’’ de lui envoyer, de préférence par transfert, de l’argent pour faire face à un besoin d’une extrême urgence, sinon du crédit pour un appel à l’extérieur de très haute importance, donc pas pour moins de 10 000 FCFA. Et une fois la requête satisfaite, plus de SMS, ni de réponse aux appels. Le jeu est fait, l’arnaque est consommée!

Assane Soumana(onep)

18 novembre 2016
Source : http://lesahel.org/

Last modified on vendredi, 18 novembre 2016 00:07

Orange Campagne Ramadan 2