Forfait Albarka

L'Afrique doit doubler ses investissements dans les infrastructures

Le nouveau tramway construit par une entreprise chinoise à Addis Abada, en Ethiopie Le nouveau tramway construit par une entreprise chinoise à Addis Abada, en Ethiopie L'Afrique doit au moins doubler ses investissements dans les infrastructures pour se développer, selon un rapport du Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA), qui déplore une baisse de ceux-ci en 2016.

Transports, énergie, eau, assainissement

L'an dernier, les investissements publics et privés dans les infrastructures de transports, d'énergie, d'eau et d'assainissement, et des technologies de l’information et de la communication (TIC) se sont élevés à 62,5 milliards de dollars sur l'ensemble du continent, contre 78,9 milliards en 2015 (-20%), selon le rapport annuel "Tendances du financement des infrastructures en Afrique 2016" publié lundi.

Ce rapport recense les investissements publics et privés ainsi que les financement des institutions internationales.

Or, "il faudrait des dépenses annuelles comprises entre 120 et 140 milliards de dollars à court terme" pour répondre aux besoins de développement du continent, selon le rapport.

Le secteur des transports vient en tête des investissements en 2016 avec 24,5 milliards de dollars (39,2% du total), suivi par le secteur de l'énergie (20 milliards, 31,9%), de l'eau et assainissement (10,5 milliards, 16,9%) et des TIC (1,6 milliard, 2,6%).
19 octobre 2017
Source : https://www.rtbf.be

Imprimer E-mail

Actu africaine