SIM Aminchi 0range

M. Seybou Moussa KasseyLa Caisse Autonome des Retraités du Niger qui a été créé il y a quelques années, semble être aujourd’hui fonctionnelle. Pouvez-vous nous rappeler les raisons fondamentales qui ont motivé sa création?

Merci de nous donner l’occasion de nous entretenir avec vous sur la Caisse Autonome des retraités du Niger, la CARENI. Pour rappel, la CARENI a été créée par la loi N° 2012-69 du 31

décembre 2012. Ses statuts ont été approuvés par le décret N° 2014-490/PRN/MFP/RA/MF du 22 juillet 2014. Ces textes ont transféré à ladite Caisse les attributions de liquidation, de concession et de paiement des pensions de retraite des fonctionnaires affiliés à l’ex Fonds National des Retraites (FNR), exercées précédemment par le Ministère en charge des finances depuis 1961. Elle a le statut juridique d’Etablissement Public à caractère social. Sa création a pour objectif général d’améliorer la gestion administrative des pensions des fonctionnaires civils, des militaires, des paramilitaires et de leurs ayants droits.

De manière plus précise la CARENI a été créée pour alléger les souffrances des retraités mais aussi et surtout pour combattre toute forme d’inégalité soulevée dans le cadre de la question des pensions. En effet, c’est dans le souci d’améliorer significativement les conditions de vie de cette frange vulnérable de la société constituée par les retraités que le gouvernement de la 7ème République a engagé la réforme ayant débouché sur la création de la CARENI. Il s’agissait de faire face aux nombreux disfonctionnements apparus dans la gestion administrative et financière des pensions de retraite et leurs accessoires pour les travailleurs fonctionnaires civils et militaires ainsi que leurs ayants droits.

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Interview