Orange Promo Tabaski

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/phpmyadmin.nigerdiaspora.net/images/Issou-Investit-PR-04.jpg'

IDEES & OPINIONS.

issoufou Mouhamadou Niger 010Votre pays, vous vous en rendez certainement compte, n’est plus qu’un vaste no man’s land dédié à Mahamadou Issoufou qui en fait ce que bon lui semble. C’est un truisme de dire qu’il a échoué dans ses missions et que le Niger ne fait que sombrer depuis qu’il est arrivé au pouvoir. Les finances publiques sont dans un fossé abyssal et ceux qui s’étonnent de constater qu’il continue pourtant à payer les salaires doivent comprendre qu’il le fait en enfonçant davantage notre pays dans le chaos financier.

mercredi, 28 septembre 2016 23:25

Le Niger humilié à New York

New York NigerOh le bon vieux temps ! Qui se rappelle d’hier a certainement mal aujourd’hui. Sage adage qui dénote excellemment la situation de la diplomatie nigérienne. Il était une fois cette époque lointaine où les Présidents et diplomates étrangers jouent des coudes pour arracher une audience avec Feu le Président Seyni Kountché une fois qu’il est en déplacement. Que ce soit en Afrique, en Europe, en Asie ou chez l’oncle Sam, partout où il partait, Feu Kountché faisait l’objet de sollicitations aussi nombreuses que diversifiées. Dans un passé récent, notre pays avait connu cet engouement avec le Président Tandja Mamadou qui d’emblée s’imposait parmi ses pairs. N’eut été cette malencontreuse mésaventure du Tazartché, le Président Tandja aurait eu une aura rayonnante dans le monde entier. Il avait la rigueur nécessaire et le charisme qu’il faut. Les mots justes aussi.

Seini Oumarou OppositionCela fait aujourd’hui 46 jours que le Mnsd Nassara a décidé de tourner le dos aux problèmes du peuple nigérien pour s’adonner aussi, aux côtés de Mahamadou Issoufou, à l’œuvre satanique que ses dirigeants ont régulièrement dénoncé avec véhémence. Autant dire presque deux mois que le Mnsd Nassara a dû, par la volonté étriquée de quelques ténors du parti, plus tenaillés par le désir d’avoir aussi quelque chose à s’approprier dans ce wassosso jamais égalé dans l’histoire politique nigérienne que de travailler à un changement véritable dans la gouvernance du pays, ont pesé de tout leur poids pour faire courber l’échine à leur parti et faire allégeance publique à celui qui incarne le régime satanique que Seïni Oumarou, notamment lors du dernier congrès du parti, en 2014, a dressé le portrait ignoble.

 

Issoufou Mahamadou Nigeriens AvisDes dirigeants ont marqué l’histoire du monde de par les œuvres qu’ils ont réalisées pour le bien de leur peuple et de l’humanité. On parle d’eux comme de grands travailleurs. Mais au Niger, le président de la République actuel s’apparente à un grand « concasseur ». D’abord, il réussit, d’une main de maître, à concasser les partis politiques au point de bouleverser littéralement la donne et les traditions politiques établies depuis l’ère de la démocratisation des années 90.

 

mercredi, 28 septembre 2016 03:57

La faillite de notre élite

Faillite elliteEn Afrique, l’élite intellectuelle avait joué un rôle historique capital dans l’émancipation des peuples et dans ce combat, que les peuples africains avaient mené, le Niger n’était pas en marge. Notre peuple avait été de toutes les luttes. Et, notre passé commun ne manque pas de figures emblématiques qui peuvent nous donner quelques fiertés. Mais parce que cette histoire ne vit que dans les cimetières de l’oubli, ce peuple, semble aujourd’hui manquer de repères pour avancer, pour savoir encore se battre, pour sa dignité. Sans doute qu’il y a aujourd’hui une urgence à re-enseigner notre histoire, en sortant des décombres du passé, de ces vestiges saccagés, les gloires anciennes qui peuvent nous remobiliser. Il est terrible pour un peuple de ne pas trop savoir d’où il vient. On nous a trop enseigné une histoire qui n’est pas la nôtre et cela nous a poussés ainsi à oublier la nôtre.

mercredi, 28 septembre 2016 03:44

Situation politique : Il faut le dire...

Niger Faillite Le Niger est dans le creux de la vague et celui qui préside à ses destinées depuis le 20 mars 2016 à la faveur d’un coup d’État électoral ne semble pas être pleinement conscient de la situation catastrophique dans laquelle se trouve ce pays. Alors, pas du tout. Outre que les finances publiques sont dans le rouge depuis quelque temps et que les scandales financiers à coups de milliards continuent de scander la vie publique, les autorités issues de ce coup d’État électoral ont poussé le bouchon trop loin en entreprenant de démolir boutiques, alimentations et autres petits commerces. Les ruines s’étalent, indescriptibles et les personnes victimes de cette folie ne se comptent plus.

mercredi, 05 octobre 2016 13:00

Situation politique : Il faut le dire...

Issoufou Situation PolitiqueLe 27 juin 2009, le FDD, dirigé par un certain Mahamadou Issoufou, faisait une déclaration dont je vous propose un extrait : « Face à cette décision très grave qu’il vient de prendre, le Front pour la défense de la démocratie (FDD) :

1. dénonce le coup d’Etat que vient de perpétrer M. Mamadou Tandja ;

2. demande à tous les Nigériens de se mobiliser partout où ils se trouvent, en usant de tous les moyens légaux appropriés pour faire immédiatement échec à cette entreprise de liquidation de l’Etat de droit et de la démocratie ;

demolition Abord Marche NiameyAprès 10 mois de privation de libertés pour avoir tenu des propos mille fois moins défiants pour la loi et certainement autant de fois moins dangereux pour la cohésion nationale que ceux que Mahamadou Issoufou a tenu sous Mamadou Tandja [Ndlr : il a ouvertement appelé l’armée à prendre le pouvoir] ou que Mohamed Bazoum a confiés à Jeune Afrique à propos de l’armée, Soumana Sanda, président de la coordination régionale Lumana Africa de Niamey, est enfin libre. Libre, dans une ville de Niamey qui est en train de subir la furie de l’homme fort du Niger depuis le 20 mars 2016. Niamey à qui il en veut d’avoir exposé sa «nudité» à la face du monde, lui qui a tant chanté sa popularité et son pari de passer haut les mains et dans le respect des règles de jeu démocratique. Le 20 mars lui a donné la preuve que les Nigériens étaient étouffent plutôt de le voir à la tête de l’Etat et ils n’ont pas tort.

Abdoulaye HASSANE DIALLO Dr 01Dans  le  cadre  de  la  rubrique « connaissance  avec   les  Institutions Nationales »  je  dédie  cette  Contribution  à  une ,  et  pas  des  moindres, en  la  personne  du  MEDIATEUR   DE  LA  REPUBLIQUE ,  un  spécialiste   du  droit  qui  déploie  ses compétences , ses  talents  et    son  expérience  au   service  de ses semblables . Dans  un  Etat  de  droit  où  les  droits  et  les  devoirs   doivent  être   clairement  définis  dans  un  souci  de  transparence ,  de  justice  et  d’équité .

mardi, 20 septembre 2016 12:25

Situation politique : Il faut le dire...

 Soumana Sanda LibreSoumana Sanda vient, enfin, de sortir des geôles du pouvoir, après 10 mois d’emprisonnement à Say, loin des siens et de tout ce qui peut faire le bonheur d’un père de famille. Il a ainsi été privé de sa liberté et de ses droits de jouissance de la vie tout court pour avoir affirmé qu’ils iront accueillir Hama Amadou, le président de leur parti politique, qui revenait au pays après de longs mois d’un exil forcé, en France et qu’ils se défendraient si jamais le pouvoir voudrait leur refuser l’exercice de ce droit constitutionnel. Avec d’autres militants du Moden Fa Lumana Africa, Soumana Sanda a fait les frais d’une certaine justice qui trie, parmi les justiciables, ceux qui doivent aller croupir en prison pour peu de choses tandis que de gros délinquants, notoirement connus pour des faits très graves, sont royalement ignorés.

Page 5 sur 55

Idées et opinions