Idées et opinions

Image d'illustration Les sociétés humaines procréent pour survire, se développer et se projeter dans la pérennité. Les cellules familiales sont, à la fois le siège de la procréation, de la première éducation à la vie et la rampe de lancement vers l’adolescence et l’âge adulte. La société est le creuset qui encadre, motive et oriente la jeunesse. La Nation est le lieu de convergence, de consensus et de projection collective vers un avenir meilleur.

Famille, société et Nation ne peuvent opérer de manière cohérente que s’il y a un cadre organisé, institutionnalisé et doté d’une capacité de gouvernance, d’arbitrage et de justice. C’est l’Etat démocratique en ce qu’il met la force publique au service du droit et de la justice qui est dépositaire de la volonté nationale de coexistence pacifique et de construction continue de l’avenir.

La Nation est comme le corps humain qui n’existe et n’évolue que parce qu’il génère en continu des cellules neuves. Or, générer des cellules sans leur permettre d’aboutir à leur pleine expression dans le corps revient à générer du cancer.

Une nation qui ne peut donner à la majorité de sa jeunesse les capacités et les intelligences pour porter son avenir s’effondre sur elle-même.

Imprimer E-mail

Idées et opinions