Idées et opinions

Amere verites Canard FurieIl a finalement fallu que les forces de l’ordre soient instruites d’aller « massacrer » les étudiants et scolaires qui ont été littéralement pourchassés, traqués jusque dans leurs chambres, dans les mosquées, les bibliothèques et les restaurants, d’où ils ont été sortis sans ménagement et violentés comme de vulgaires terroristes.

Il a finalement encore fallu tuer un étudiant et blesser d’autres, dans certains, cas, grièvement, avant que ceux qui sont politiquement responsables de cette bavure intolérable ne se décident à recevoir la direction de l’Usn [Ndlr : Union des scolaires nigériens] et à promettre de régler leurs doléances.

Il a fallu que le monde entier s’émeuve de cette barbarie contre la jeunesse nigérienne et que des condamnations pleuvent de partout avant que les discours insensés ne cèdent devant la raison. La raison d’hommes aveuglés par une phobie du complot alors que les explications de leurs misères politiques, sociales et économiques se trouvent dans leurs façons de faire. Que vaut une telle raison qui oublie que les difficultés financières du pays ne sont pas le résultat d’un complot quelconque, mais plutôt des détournements massifs des deniers et biens publics. Les affaires dans lesquelles l’État a perdu des milliards tandis que des individus se sont enrichis de ces délits, dans la plus grande impunité. Ils sont pourtant connus et ont été pris parfois sous la protection directe de Mahamadou Issoufou. Ils sont devenus milliardaires tandis que l’État n’est même plus capable de régler des revendications scolaires portant sur quelques millions.

Imprimer E-mail

Idées et opinions