Idées et opinions

Issoufou_Mahamadou_Nigeriens_Avis.jpgIl le faut le dire sans ambages : malgré les scandales à milliards dans lesquels il est empêtré, le pouvoir de Mahamadou Issoufou n’a pas perdu de sa superbe. Pour preuve, alors que les Nigériens n’ont pas fini de revendiquer que les auteurs, co-auteurs et complices de l’Uraniumgate, entre autres scandales, soient démasqués et punis conformément aux lois de la République, il revient sur ses vieilles velléités de changement constitutionnel afin deperpétuer un règne suffisamment tragique à tous points de vue. Le séminaire international sur le changement constitutionnel, le comité ad hoc mis en place auprès de Mohamed Bazoum ainsi que celui qui a travaillé en dernier lieu sous la responsabilité de Brigi Rafini, dévoilent enfin les véritables intentions d’un pouvoir scandaleux qui pense que tout est permis pour lui et qu’il peut commettre impunément tous les péchés :modifier la Constitution du 25 novembre 2010 dans ses dispositions les plus contraignantes pour les dictateurs et autres fous de pouvoir.

Imprimer E-mail

Idées et opinions