Le Sénégal a montré la voie de réconciliation à suivre aux pays frères africains : Par Issoufou Boubacar Kado MAGAGI.

Abdoulaye Wade Macky Sall ReconciliationLes intérêts supérieurs du pays priment sur les intérêts personnels, en effet, au Sénégal, les chefs religieux musulmans sont des grands régulateurs des tensions sociales quand ils décident, ils sont écoutés par tous, ils ont une grande influence sur la société. 
À l'occasion de l'inauguration de la plus grande mosquée du pays, Massalikoul Djinaane de Colobane à Dakar, le Cheik des Mourides Serigne Mountakha Mbacké , a réussi à réconcilier l'ancien Président de la République du Sénégal, Son excellence, Maître Abdoulaye Wade et l'actuel Président de la République, Son excellence Macky Sall. Cette réconciliation a été suivie par des importantes décisions de remises gracieuses accordées à certaines pointes politiques dont le très populaire maire de Dakar , Khalifa Sall.
Cette réconciliation prouve encore une fois , d'une part, le rôle très important de régulateur de tensions sociales que jouent les chefs religieux musulmans au Sénégal , et d'autre part , montre à la face du monde que les africains sont capables de se surpasser et de trouver des solutions heureuses à leurs conflits et autres contentieux, pour sauvegarder les intérêts supérieurs des peuples souverains d'Afrique , sans ingérence extérieure. 
Encore une fois, le Sénégal montre la voie à suivre aux autres pays africains qui ont tendance à attendre de l'extérieur certaines solutions à leurs contentieux politiques. 
Le Président de la République sénégalaise Macky Sall a fait preuve d'une grande élégance politique en déposant lui-même son mentor, son prédécesseur, le vieux, ancien Président de la République, Maître Abdoulaye Wade , à son domicile, après voir bien échangé avec lui.
C'est une bonne chose , c'est encore l'Afrique qui gagne .
Bravo à la classe politique sénégalaise !
À bon entendeur salut !
I

Issoufou Boubacar Kado MAGAGI

Imprimer E-mail

Idées et opinions