Orange Lutte Traditionnelle  Niger

Le Shitoland : par Dr Farmo Moumouni

Dr Farmo Moumouni Le Shitoland, c’est le monde, moins les États-Unis et les pays peuplés d’hommes blancs. Cette région ne peut être située sur une mappemonde, elle n’est pas physique, elle n’est pas réelle. Elle est née et n’existe que dans l’imaginaire de Trump. Elle ne pouvait naître que dans cet univers dépourvu de bon sens.

Shitoland serait habité en majorité d’Africains et de Latinos, on y trouverait aussi des minorités arabes et asiatiques. Les habitants du Shitoland ont en commun quelque chose qui relève à la fois du putois et de la moufette. Ils sont indésirables, repoussants, mais n’ont de cesse que s’ils atteignent les États-Unis.

Mais « pourquoi toutes ces personnes issues de pays de merde, viennent-ils ici ? » dixit Trump.

Beaucoup – les Africains en particulier – viennent ici, parce que vous allez là-bas. Ils viennent, parce qu’ici a été construit à la sueur et par le sang de leurs ancêtres. Ils viennent parce que trop souvent, au bout de vos canons, sur les ailes de vos drones, vous transportez chez eux vos excréments. Ils viennent parce les gaz que vous rejetez rendent l’air irrespirable, parce que les flatulences que vous insufflez à la vie, la rendent désagréable.

Mister president, let me tell you : ce que vous dites ne sent pas bon dans la bouche de l’adulte et du représentant de la grande nation que vous êtes. Je ne connais aucun pays construit avec la matière (la merde) que vous évoquez, je suis persuadé que vous non plus.

Vous dites pour insulter, vous insultez pour atteindre notre dignité. Mais en insultant et en visant note dignité, c’est d’abord la vôtre qui est atteinte. L’insulte (ici la merde) est née en vous, a mûri en vous, est sortie de vous. Elle affecte donc votre dignité avant d’atteindre la nôtre.

I guess you are racist. Or, le racisme est ignorance et maladie.

L’ignorance est indigences. Chacun a ses indigences. Vous avez passé votre temps à gagner de l’argent, vous avez gagné le pouvoir, mais vous ignorez encore. Vous insultez une partie de vos compatriotes une partie des États-Unis qui est africaine, qui a ses racines en Afrique. Vous insultez l’Afrique, mais surtout vous insultez l’humanité, la première qui est africaine et dont vous êtes, vous-mêmes issus.

La maladie est altération. Je crois que seule une altération de l’humanité peut empêcher que l’on voie l’Autre comme son semblable.

Vous insultez parce que vous ne savez pas, vous insultez parce que vous ne considérez pas les autres comme vos semblables, mais aussi parce que vos semblables ne se comportent pas comme vos égaux.

Ils tendent la main pour que vous y déposiez l’aumône, ils tendent la sébile pour que vous y déposiez l’aide. Ils ouvrent leurs terres à vos volontés, vous les donnent, vous les vendent, afin que vous y fassiez ce que vous voulez, ce que vous ne faites pas chez vous. Devant vous, ils se baissent, se courbent, ils vous offrent le flanc, le dos et le ventre pour que vous les piétiniez.

You must know, mister Trump : la race de dirigeants qui se plient, qui rampent et que vous méprisez, est en voie de disparition. Vous aurez en face de vous, des dirigeants debout, droits, qui vous respecteront autant que vous les respecterez.

God bless Africa where you came from!

Farmo M. AKA Dr.Farmo

13 janvier 2018
Source : https://drfarmo.wordpress.com/

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Idées et opinions