Idées et opinions

 Les points sur les iEn décidant du report de l’élection législative partielle de Maradi, Mahamadou Issoufou entend signifier aux Nigériens que la loi, dans ce pays, c’est lui et personne d’autre. Les juridictions, y compris la Cour constitutionnelle existent pour la forme et ceux qui sont chargés de les animer sont là pour amuser la galerie. Ils n’ont rien à dire que de rester dans leurs petits souliers, ayant montré avec le hold-up électoral, que leur raison d’être, c’est de meubler le décor d’un pays présenté comme une démocratie et un Etat de droit, mais dans lequel leur rôle se limite à donner le cachet attendu des actes les plus grossiers.

Le Niger, à vrai dire, n’a pas besoin de Constitution, ni d’aucune loi. Mahamadou Issoufou suffit amplement puisqu’il lui est loisible de faire ce qu’il veut, de contracter des prêts sans en référer à l’Assemblée nationale, de faire arrêter qui il veut et de l’envoyer en prison, par le biais de juges qui n’ont pas leur place à la Justice et à présent, demodifier à sa guise la loi électorale et enfin de décider de l’agenda électoral. Il a fait reporter à calendes grecques les élections locales, il arrête à présent, de façon unilatérale, le processus électoral en vue de l’élection législative partielle de Maradi. Par cet acte inqualifiable, Mahamadou Issoufou montre qu’à l’exception notable de ceux qui sont clairement opposés à sa gouvernance scabreuse, tous les autres ne sont que des larbins qu’il a sous ses bottes. Seïni Oumarou, Hamid Algabit, Moussa Moumouni Djermakoye et Cheffou Amadou doivent avoir honte. Si encore leur soutien sert à construire le Niger. Mais non, ils soutiennent un homme qui, ils le savent, a détruit l’économie nigérienne, promu des contre-valeurs au sein de la société et qui est en pleine dérive sur les plans de la justice, de l’Etat de droit et de la démocratie. Ne parlons de ces petits gueulards qui ont fait diversion avant de montrer leur vraie face, leur motivation véritable qui n’est rien d’autre que l’argent.

Imprimer E-mail

Idées et opinions