Airtel Niger

Forfait Albarka

lundi, 22 décembre 2014 23:50

Fait divers : Des réseaux de voleurs de motos démantelés par les services de la police, 130 engins récupérés

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voleurs MotosSuite aux multiples déclarations de vol de motos enregistrées par les services de la police dans la communauté urbaine de Niamey et à l’intérieur du pays aux mois de novembre et décembre 2014, la direction de la Police Judicaire à travers la brigade de recherche et d’investigation a ouvert une enquête dans la perspective de mettre la main sur ces individus qui troublent le sommeil et la vie des paisibles citoyens. 

Une enquête minutieuse qui fort heureusement a permis à la Police Judicaire de démanteler plusieurs groupes de malfrats composés de vingt trois (23) individus, tous des jeunes. Ce réseau de voleurs de motos a été présenté hier, à la presse dans les locaux de la  Police judicaire.
Selon le Chef du service central Information et Relation Publique de  la Direction Générale de la Police Nationale, le capitaine de police Adili Toro, l’interpellation de ces 23 individus a permis à la brigade de recherche et d’investigation de la police judicaire de récupérer trente deux (32) motos volées qui sont actuellement parquées à la PJ. Il faut préciser que parmi le groupe de malfrats, il y a des recéleurs. En effet, le mode opératoire ou la stratégie adoptée par ce groupe d’individus consiste à  voler des motos à  partir de Niamey pour aller les liquider dans les localités de Manguize ; Torodi et  Balleyara. Une fois qu’ils volent une moto, il y a au sein du groupe un spécialiste qui lui change systématiquement le numéro du châssis, toute chose qui rend difficile à la police, le travail de recherche et d’identification de la moto volée.
C’est pourquoi, le capitaine de police Adili Toro a lancé un appel aux usagers de la circulation de faire un effort pour avoir toutes les pièces de leurs moyens de déplacement. ‘’Il a été aussi constaté par les services de la Police que 80% des motos récupérées, ont été volées soit à la devanture de la maison ou à l’intérieur de concessions. C’est dire qu’il y a aussi une négligence de la part de certaines personnes’’, a fait remarquer le capitaine Adili Toro.
Au cours du dernier trimestre de l’année 2014, les services de la police ont enregistré sur l’ensemble du territoire national 691 cas de déclarations de vols de motos dont 368 cas dans la seule ville de Niamey. Les investigations de la brigade de recherche de la police judicaire ont permis de récupérer 130 motos sur les 368 volées à Niamey. Ce travail titanesque de la police judicaire dont le rôle est de sécuriser les personnes et leurs biens mérite d’être salué et encouragé. L’enquête suit son cours et il revient simplement aux populations d’aider la police a mener à bien sa mission.
Hassane Daouda

23 décembre 2014
Source : http://lesahel.org/