Zinder/Education : Le Collectif des syndicats du Secteur de l’Education s’élève contre l’expropriation des logements des enseignants

Zinder/Education : Le Collectif des syndicats du Secteur de l’Education s’élève contre l’expropriation des logements des enseignantsLa coalition des syndicats du secteur de l’éducation de Zinder a tenu le vendredi 24 juillet dernier au siège du SNEN, un point de presse relatif aux logements contigus à l’Ecole Aissata Kondo, propriété de l’Education nationale, confisqués et vendus l’année dernière à des opérateurs privés par les autorités municipales ainsi que toutes les réserves foncières allouées au service public au niveau de plusieurs quartiers.

Le Secrétaire Général du Bureau Régional du SNEN M. Gali Daouda a dans son intervention déclaré que des correspondances ont été adressées au Ministre de l’Intérieur, à celui de l’Education Nationale ainsi qu’au Médiateur de la République afin que les enseignants retrouvent leurs logements qu’ils occupent depuis plusieurs décennies.

La coalition des Syndicats du Secteur de l’Education ‘’entend poursuivre le combat à travers une vaste campagne de sensibilisation des populations de la Ville de Zinder, du COGES et de l’Association des parents d’élèves pour contraindre le Maire Central de Zinder à remettre en cause cette vente illicite des biens de l’Education.’’

Le collectif des syndicats a adressé une série de deux lettres au Maire Central pour son «refus de rencontrer la coordination régionale de la CDTN sur sa demande déposée dans son administration sans suite, vient une fois de plus confirmer l’illégalité de ses actes». Le collectif a dénoncé ce qu’il qualifié de «attitude complice sans exception des conseillers municipaux».

La coalition des syndicats du Secteur de l’Education a également interpellé le Ministre de l’Intérieur , les inspecteurs d’Etat et les membres de la HALCIA à se pencher sur la gestion calamiteuse des Maires des cinq Arrondissements communaux de Zinder où dit-elle «la gabegie est devenue la règle de gestion» au lieu de s’acharner sur la gestion des communes rurales de la région et des autres contrées du pays.

Le Collectif des syndicats du Secteur de l’Education fustige l’attitude du maire Central de Zinder et dénonce la dilapidation des biens et patrimoines de l’école et autres espaces verts qui relèvent du domaine public.

Pour rappel, le Maire central de Zinder, dans une correspondance adressée en début d’année au Directeur Régional de l’Enseignement Primaire a estimé avoir apporté des réhabilitations au niveau des logements qui constituent la source d’incompréhension conformément au transfert des compétences du secteur de l’Education désormais dévolus aux collectivités territoriales.

Sido Yacouba, Haouaou Ibrahim Dan Zagui (ASCN) ANP-ONEP/Zinder

29 juillet 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education