Forfait Albarka

Le ministre Yahouza Sadissou inaugure l’amphithéâtre de l’université technologique de Dosso : L’ARTP, Niger Télécoms et Huwawey, mettent quatre laboratoires équipés à la disposition des étudiants

Universite technologique Dosso Inauguration Le ministre de l’Enseignement Supérieure, de la Recherche et de l’Innovation M. Yahouza Sadissou, a officiellement, présidé, hier à l’université technologique de Dosso, la cérémonie de réception de quatre laboratoires construits et équipés par l’ARTP, Niger Télécoms et Huwawey, une compagnie chinoise de cellulaires. C’était en présence du gouverneur de la région de Dosso, des cadres centraux et régionaux de son département ministériel, des autorités administratives et coutumières de Dosso et de nombreux invités.

En visitant ces laboratoires, le ministre Yahouza Sadissou s’est dit impressionné de ce qu’il a vu et qui, a-t-il indiqué est rassurant quant à la formation donnée à cette université de Dosso, pool d’excellence en matière de nouvelles technologies de l’information et de la communication. Les explications fournies par les formateurs, le rectorat et le constat fait sur le terrain, a indiqué le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, permet de dire que l’université de Dosso est à la pointe des technologies. Dans le domaine des NTIC, les étudiants de cette université n’ont rien à envier aux autres universités du monde entier.

Yahouza Sadissou a encouragé les autorités rectorales à continuer dans cette dynamique. Cela a-t-il indiqué va permettre d’asseoir une formation de qualité dans notre pays. Le ministre a salué les partenaires qui ont gracieusement équipé ces laboratoires.

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la Technologie a ensuite inauguré l’amphithéâtre qui porte le nom du sultan de Dosso Maïdanda Saidou qui s’est investi pour cette université. Il a en effet offert gracieusement un grand terrain pour la construction de l’université et s’est investi pour qu’un certain nombre de bâtiments de la cité du 18 décembre soient offerts à l’université. C’est pourquoi M. Yahouza Sadissou a adressé au nom des plus hautes autorités du pays ses vifs remerciements au sultan de Dosso. La délégation ministérielle s’est ensuite rendue au Lycée Saraounia Mangou pour visiter la cuisine de l‘université avant de réceptionner un important lot de produits pharmaceutiques  offerts par le Ministère de la santé publique à l’infirmerie de  l’université d’une valeur de près de deux (2) millions de francs CFA.  Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la Technologie a saisi cette opportunité pour saluer au nom du Président de la République et du Premier ministre, ce geste important du Ministère de la Santé Publique qui n’est pas le premier car l’année dernière, les centres des œuvres universitaires de Niamey, de Maradi, de Zinder, et Tahoua ont été dotés de médicaments, de matelas et de lits d’hospitalisation. Cette année, c’est les centres des œuvres universitaires et quatre autres universités à savoir Dosso, Diffa, Agadez et Tillabéry qui ont bénéficié de ce geste. M. Yahouza Sadissou a encouragé la responsable de la cellule santé universitaire à continuer dans cette lancée, car les centres des œuvres universitaires ont besoin de ces prestations.

Le recteur de l’université technologique de Dosso, M. Zibo Garba, en présentant les équipements dont son institution a bénéficié a indiqué qu’il s’agit de cinq laboratoires : deux laboratoires de signaux, deux laboratoires dans le domaine de traitement d’images et de son et un laboratoire d’informatique qui deviendra par la suite un laboratoire de développement informatique où les étudiants pourront fabriquer eux-mêmes des logiciels qu’ils pourront proposer au public selon les besoins.

A partir de maintenant, a souligné le recteur de l’université de Dosso, les étudiants n’auront plus à aller ailleurs pour trouver de quoi travailler dans la mesure où ils ont tout sur place. C’est le même matériel de laboratoire qu’on peut trouver en Chine, en Allemagne, aux Etats-Unis, en France etc. Qu’on le veille ou non a estimé M. Zibo Garba, l’Afrique sera l’atelier du monde. L’université de Dosso  a été créée pour devenir le pool d’excellence en matière de nouvelles technologies. Le recteur a demandé le soutien de l’Etat pour former ces jeunes qui, lorsque demain les grandes compagnies de cellulaires débarqueront au Niger, ils trouvent une jeunesse qu’il faut pour le Travail qu’il faut. Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a mis son séjour à profit pour rendre une visite de courtoisie au sultan de Dosso Maïdanda Saïdou Djermakoye.

Mahamane Amadou

ONEP-ANP /Dosso (ONEP)

11 mai 2017
Source :  http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education